PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
anipassion.com
Partagez
 

 Victor HUGO (1802-1885) C'est bien, buvez, mangez, rampez, courbez la tête.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) C'est bien, buvez, mangez, rampez, courbez la tête. Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) C'est bien, buvez, mangez, rampez, courbez la tête.   Victor HUGO (1802-1885) C'est bien, buvez, mangez, rampez, courbez la tête. Icon_minitimeSam 31 Déc - 15:42

C'est bien, buvez, mangez, rampez, courbez la tête.
Nos aïeux
Étaient les habitants hagards de la tempête
Dans les cieux.

Ils dispersaient les vents . sous leurs vastes coups d'ailes,
Rayonnaient,
Donnaient -des rendez-vous à la mort,. et, fidèles,
Y venaient.

Ils suivaient, dans l'espace aujourd'hui sombre et vide
Qui se tait,
. La Marseillaise,. un ange au regard d'Euménide,
Qui chantait.

Ils faisaient alterner l'ombre et le météore; -
, Hosanna!
784
Revanche! Et de Rosbach ces preux faisaient éclore
' Iéna. .

L'Europe les voyait crier': Luttons encore!
Noüs vaincrons!
Et regardàit sortir 'on ne-sait quelle aurore ' '
De leurs fronts-.

Quand ils proclamaient Dieu seul Dieu, sans évangile
Ni Koran,
Et quand ils maniaient cette chose fragile,
Un tyran. ':
Leurs sabres ont chassé, secouant leur dragonne,
De Valmy, '
De Fleurus, et des bois sinistres de l'Argonne,'
' L'ennemi!:
Devant cès preux, semant les progrès, les désastres,
Et le bruit, »
Les rois disparaissaient comme des fuites d'astres
Dans la nuit.

Moi; jé suis -un' prôscrit.. J'assiste aux mers farouches,
Aux combats
De l'ombre et de l'écume, où d'invisibles bouches
Parlent bas,

Et, tout en écoutant passer ce cri: Justice!
Dans les vents,
Je songe à la grandeur des morts qui rapetisse
Les vivants.
' Il mai.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) C'est bien, buvez, mangez, rampez, courbez la tête.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Victor HUGO (1802-1885) La comète.
» Victor HUGO (1802-1885) Sésostris vivifie en tuant, Gengiskan
» Victor HUGO (1802-1885) La coutume de Lusace
» Victor HUGO (1802-1885) À ANDRÉ CHÉNIER
» Victor HUGO (1802-1885) APPARITION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: