PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications

Partagez
 

 Henri Barbusse. (1873-1935) La Consolatrice Qui Ne Savait Pas.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Henri Barbusse. (1873-1935) La Consolatrice Qui Ne Savait Pas.  Empty
MessageSujet: Henri Barbusse. (1873-1935) La Consolatrice Qui Ne Savait Pas.    Henri Barbusse. (1873-1935) La Consolatrice Qui Ne Savait Pas.  Icon_minitimeVen 13 Jan - 19:41

La Consolatrice Qui Ne Savait Pas.

Vous avez guéri ma souffrance
Sans savoir ce qu'elle pleurait.
L'amitié de votre présence
A tant caressé mon secret!

Impassible, et pourtant si tendre,
Vous parfumiez la vérité,
M'offrant tout l'espoir sans m'entendre,
Comme une fleur de charité.

Mon mal, rien n'a pu vous le dire
Mais vos yeux étaient réchauffants
Et malgré vous votre sourire
Me donnait son baiser d'enfant.

Sur votre seuil plein de corolles,
Le soir je suis resté parfois,
Abandonné par vos paroles,
Mais secouru par votre voix!

Oh! quel destin sacré te pousse,
Petit ange qui m'est venu,
Toi dont la douceur est si douce
Qu'elle console l'Inconnu!

Toi qui passas, penchée à peine
Prés du pauvre, prés du pécheur,
Et qui te mêlas à ma peine
En gardant toute ta blancheur.
Revenir en haut Aller en bas
 
Henri Barbusse. (1873-1935) La Consolatrice Qui Ne Savait Pas.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le feu • Henri Barbusse
» Henri Barbusse
» Thiriet Henri [illustrateur] 1873 1946
» DT de navarre - Henri IV - CGKL.230
» [Troyat, Henri] Les Semailles et les moissons - Série

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: