PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor Hugo

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 2 Empty
MessageSujet: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:31

Rappel du premier message :

Victor Hugo, né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris, est un poète, dramaturge et prosateur romantique considéré comme l'un des plus importants écrivains de langue française. Il est aussi une personnalité politique et un intellectuel engagé qui a compté dans l'Histoire du xixe siècle.

Accès aux poèmes de Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:33

Victor Hugo - Page 2 Edgar_12
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:34

De fréquents séjours à Naples et en Espagne, à la suite des affectations militaires de son père, marqueront ses premières années. Ainsi, en 1811, il est, avec son frère Eugène, pensionnaire dans une institution religieuse de Madrid, le Collège des Nobles. Vers 1813, il s'installe à Paris avec sa mère qui s'est séparée de son mari, car elle entretient une liaison avec le général d'Empire Victor Fanneau de la Horie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:34

En septembre 1815, il entre avec son frère à la pension Cordier. D'après Adèle Hugo, c'est vers cet âge que Victor Hugo commence à versifier. Autodidacte, c'est par tâtonnement qu'il apprend la rime et la mesure4. Il est encouragé par sa mère à qui il lit ses œuvres, ainsi qu'à son frère Eugène. Ses écrits sont relus et corrigés par un jeune maître d'études de la pension Cordier qui s'est pris d'amitié pour les deux frères5. Sa vocation est précoce et ses ambitions sont immenses. Âgé de quatorze ans à peine, Victor, en juillet 1816, note sur un journal : « Je veux être Chateaubriand ou rien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:34

En 1817, il participe à un concours de poésie organisé par l'Académie française sur le thème Bonheur que procure l'étude dans toutes les situations de la vie. Le jury est à deux doigts de lui adresser le prix mais le titre de son poème (Trois lustres à peine) suggère trop son jeune âge et l'Académie croit à un canular : il reçoit seulement une mention7. Il concourt sans succès les années suivantes mais gagne, à des concours organisés par l'Académie des jeux floraux de Toulouse, en 1819, un Lys d'or pour la statue de Henri IV et un Amaranthe d'or pour Les Vierges de Verdun8, et un prix en 1820 pour Moïse sur le Nil9.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:34

Encouragé par ses succès, Victor Hugo délaisse les mathématiques, pour lesquelles il a des aptitudes (il suit les cours des classes préparatoires), et embrasse la carrière littéraire. Avec ses frères Abel et Eugène, il fonde en 1819 une revue, « Le Conservateur littéraire », qui attire déjà l'attention sur son talent. Son premier recueil de poèmes, Odes, paraît en 1821 : il a alors dix-neuf ans. Les quinze cents exemplaires s'écoulent en quatre mois. Le roi Louis XVIII, qui en possède un exemplaire, lui octroie une pension annuelle de mille francs1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:34

Le jeune écrivain


Victor Hugo jeune homme.
La mort de sa mère le 27 juin 1821 l'affecte profondément11. En effet, les années de séparation d'avec son père l'avaient rapproché de celle-ci. Il épouse, le 12 octobre 1822, une amie d'enfance, Adèle Foucher, née en 1803, qui lui donne cinq enfants :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:34

Léopold (16 juillet 1823 - 10 octobre 1823) ;
Léopoldine (28 août 1824 - 4 septembre 1843) ;
Charles (4 novembre 1826 - 13 mars 1871) ;
François–Victor (28 octobre 1828 - 26 décembre 1873) ;
Adèle (28 juilletnote 5 1830 - 21 avril 1915), la seule qui survivra à son illustre père mais dont l'état mental, très tôt défaillant, lui vaudra de longues années en maison de santé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:35

Victor Hugo - Page 2 Edgar_13
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:35

Ce mariage précipite son frère Eugène dans la folie, une schizophrénie qui conduira à son enfermement jusqu'à sa mort en 183712.
Il publie la même année Han d'Islande qui reçoit un accueil mitigé. Une critique de Charles Nodier, bien argumentée, est l'occasion d'une rencontre entre les deux hommes et de la naissance d'une amitié
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:35

Il participera aux réunions du Cénacle à la bibliothèque de l'Arsenal, berceau du romantisme, qui auront une grande influence sur son développement[réf. souhaitée]. Celle-ci dure jusqu'à 1827-1830, date à laquelle Charles Nodier commence à être très critique envers les œuvres de Victor Hugo14. Durant cette période, Victor Hugo renoue avec son père15 qui lui inspirera les poèmes Odes à mon pèrenote 6 et Après la bataille16. Celui-ci meurt en 1828.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:36

Sa pièce Cromwell, publiée en 1827, fait éclat. Dans la préface de ce drame, Victor Hugo s'oppose aux conventions classiques, en particulier à l'unité de temps et à l'unité de lieu et jette les premières bases de son drame romantique.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor Hugo
Revenir en haut 
Page 2 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈTES FRANCAIS-
Sauter vers: