PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor Hugo

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor Hugo - Page 12 Empty
MessageSujet: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 12 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:31

Rappel du premier message :

Victor Hugo, né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris, est un poète, dramaturge et prosateur romantique considéré comme l'un des plus importants écrivains de langue française. Il est aussi une personnalité politique et un intellectuel engagé qui a compté dans l'Histoire du xixe siècle.

Accès aux poèmes de Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



Victor Hugo - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 12 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:36

Le temps des rivaux
Admirateur de Chateaubriand à qui il dédie plusieurs odes137, il se détache peu à peu de son ancien maître qui lui reproche une littérature subversive138. Il entretient des relations d'estime et d'admiration mutuelles avec Balzac (un peu de méfiance, l'ego des grands créateurs y pourvoit), Nerval139 et Vigny140 et des relations d'amitié avec Dumas, son compagnon de romantisme, qui dureront, avec beaucoup de hauts et quelques bas, toute la vie141. La rivalité est plus exacerbée avec Lamartine, auquel Hugo ne cesse de proclamer son admiration mais ne lui concède plus, le succès venant, de réelle prééminence artistique142 et avec Musset qui lui reproche ses artifices et son engagement politique143.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Victor Hugo - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 12 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:36

Il détient en Barbey d'Aurevilly144, Gustave Planche145, et Sainte-Beuve à partir de 1835146, des adversaires tenaces et constants, dans les frères Goncourt des lecteurs très critiques147 et en George Sand une commentatrice très perspicace148. Mais il possède en Théophile Gautier un admirateur inconditionnel149 que Victor Hugo soutiendra jusqu'à sa mort150.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Victor Hugo - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 12 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:37

Les relations sont plus conflictuelles avec les admirateurs de la première heure, que Victor Hugo déçoit parfois par la suite et qui alternent éloges et critiques : Baudelaire151, Flaubert152... D'autres revendiquent leur filiation avec Victor Hugo tout en empruntant des voies qui leur sont propres, se détachant même du romantisme : Théodore de Banville153, Leconte de Lisle154, Mallarmé155, Verlaine156...
L'étiquette d'auteur engagé que lui vaut son exil participe à sa notoriété mais lui aliène l'estime de poètes comme Baudelairenote 27, et provoque sa rupture avec Vigny, fidèle à l'empereur157.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Victor Hugo - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 12 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:38

La statue du commandeur

Quand il retourne en France après l'exil, il est considéré comme le grand auteur qui a traversé le siècle et comme un défenseur de la république158. Les monarchistes ne pardonnent pas facilement à celui qui a trahi son milieu et si les républicains les plus à gauche doutent de sa conversion, il devient cependant un enjeu politique, adulé par la gauche républicaine qui organise pour l'anniversaire de ses 79 ans, un grande fête populaire159. Les jeunes poètes continuent de lui envoyer leurs vers – tandis que d'autres se montrent volontiers irrévérencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Victor Hugo - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 12 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:39

« Hugo : l'Homme apocalyptique,
L'Homme-Ceci-tûra-cela,
Meurt, gardenational épique ;
Il n'en reste qu'un — celui-là — »
– Tristan Corbière, « Un jeune qui s'en va », Les Amours jaunes (1873)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Victor Hugo - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 12 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:39

Victor Hugo - Page 12 Edgar_22
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Victor Hugo - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 12 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:40

Ce culte hugolien exaspère ses pairs. Paul Lafargue écrit en 1885 son pamphlet La légende de Victor Hugo et Zola s'exclame :
Victor Hugo est devenu une religion en littérature, une sorte de police pour le maintien du bon ordre [...]. Être passé à l'état de religion nécessaire, quelle terrible fin pour le poète révolutionnaire de 1830. 160
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Victor Hugo - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 12 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:40

Postérité

Au xxe siècle
Au début du xxe siècle, Victor Hugo reste une gloire nationale et l'anniversaire de sa naissance donne lieu à de nombreuses manifestations officielles161. Le milieu artistique a cependant pris un peu ses distances. Le mouvement parnassien et le mouvement symboliste, en remettant en cause l'éloquence dans la poésie, se sont posés en adversaires de l'école de Hugo162 et la mode en ce début de siècle est à une poésie moins passionnée163. La phrase d'André Gide, « Victor Hugo hélas », en réponse à la question « Quel est votre poète ? » à un questionnaire sur « les poètes et leur poète »164, montre la double attitude des poètes du xxe siècle, reconnaissant à Victor Hugo une place prééminente parmi les poètes mais exaspérés parfois aussi par ses excès165. Charles Péguy, dans Notre patrie publié en 1905, n'est pas tendre envers le grand homme166, l'accusant d'être un « hypocrite pacifiste »167, disant de lui que « Faire des mauvais vers lui est complètement égal »168 mais plus loin s'exclamant « quels réveils imprévus, quel beau vers soudain »168 et parlant d'« entraînement formidable de l'image et du rythme »169. Saint-John Perse lui reproche d'avoir perverti le romantisme par son engagement politique170. On retrouve de son influence aussi bien chez des admirateurs comme Dostoïevski171 que chez de violents détracteurs comme Jean Cocteau172. Vers 1930, Eugène Ionesco écrit le pamphlet Hugoliade et reproche à Hugo une éloquence masquant la poésie ainsi que sa mégalomanie173.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Victor Hugo - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 12 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:40

Entre les deux guerres, c'est en sa qualité de révolutionnaire qu'il est apprécié par les gens de gauche (Romain Rolland, Alain) et exécré des réactionnaires (Charles Maurras174), c'est en sa qualité de visionnaire qu'il est apprécié des surréalistes163. Il est admiré par Aragon175, par Desnos176.
Durant la guerre, son image sert de porte-drapeau à la résistance177,163.
Au retour de la guerre, les passions s'assagissent, on découvre l'homme. François Mauriac déclare, en 1952 : « Il commence à peine à être connu. Le voilà au seuil de sa vraie gloire. Son purgatoire est fini. »178. Henri Guillemin publie une biographie très nuancée de l'écrivain163. Jean Vilar popularise son théâtre. Victor Hugo est désormais adapté au cinéma, au théâtre et pour la jeunesse. Le centenaire de sa mort est fêté en grande pompe179.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Victor Hugo - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 12 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:40

Adaptations
Les œuvres d'Hugo ont donné lieu à d'innombrables adaptations180 au cinéma, à la télévision ou au théâtre. Le héros hugolien le plus interprété demeure Jean Valjean, incarné, en France, par Harry Baur, Jean Gabin, Lino Ventura ou Gérard Depardieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Victor Hugo - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 12 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:40

Cinéma
Près d'une centaine d'adaptations au total dont plus d'une quarantaine pour Les Misérables, suivi de près par Notre-Dame de Paris. On peut y voir le caractère universel de l'œuvre d'Hugo car les cinémas les plus divers s'en sont emparés : américain (1915, Don Caesar de Bazan, tiré de Ruy Blas) ;; The Man Who Laughs (1928, adaptation de L'Homme qui rit); anglais, indien (Badshah Dampati, en 1953, adaptation de Notre-Dame de Paris) ; japonais (en 1950 Re Mizeraburu : Kami To Akuma : adaptation dans un cadre japonais, sous l'ère Meiji) ; égyptien (ex :1978, Al Bo'asa adaptation des Misérables) ; italien (1966, L'Uomo che ride, adaptation de L'Homme qui rit), etc.
L'Histoire d'Adèle H. de François Truffaut est un des rares films biographiques qui évoque indirectement l'exil de Victor Hugo (qui n'apparaît pas dans le film) à travers le destin de sa fille Adèle Hugo. L'écrivain apparaît dans le film de Sacha Guitry Si Paris nous était conté interprété par Émile Drain.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor Hugo
Revenir en haut 
Page 12 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈTES FRANCAIS-
Sauter vers: