PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor Hugo

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 4 Empty
MessageSujet: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 4 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:31

Rappel du premier message :

Victor Hugo, né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris, est un poète, dramaturge et prosateur romantique considéré comme l'un des plus importants écrivains de langue française. Il est aussi une personnalité politique et un intellectuel engagé qui a compté dans l'Histoire du xixe siècle.

Accès aux poèmes de Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 4 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:39

Le 4 septembre 1843, Léopoldine meurt tragiquement à Villequier, dans la Seine, noyée avec son mari Charles Vacquerie dans le naufrage de leur barque. Hugo était alors dans les Pyrénées, avec sa maîtresse Juliette Drouet, et l’apprendra alors par les journaux annonçant la mort de sa fille. L'écrivain est terriblement affecté par cette mort qui lui inspirera plusieurs poèmes des Contemplations —
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 4 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:39

notamment, « Demain, dès l'aube… ». À partir de cette date et jusqu'à son exil, Victor Hugo ne produira plus rien, ni théâtre, ni roman ni poème. Certains voient dans la mort de Léopoldine et l'échec des Burgraves une raison de cette désaffection de Victor Hugo pour la création littéraire27. D'autres y voient plutôt l'attrait pour la politique qui lui offre une autre tribune
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 4 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:39

L'action politique
Élevé par sa mère bretonne dans l'esprit du royalisme, il se laisse peu à peu convaincre de l'intérêt de la démocratie J'ai grandi , écrit-il dans le poème « Écrit en 1846 »29 en réponse à un reproche d'un ami de sa mère).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 4 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:40

Selon Pascal Melka30, Victor Hugo a la volonté de conquérir le régime pour avoir de l'influence et permettre la réalisation de ses idées31. Il devient ainsi confident de Louis-Philippe en 1844, puis pair de France en 1845. Son premier discours en 1846 est pour défendre le sort de la Pologne écartelée entre plusieurs pays32, puis en 1847 il défend le droit au retour des bannis dont celui de Jérôme Napoleon Bonaparte
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 4 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:40

Au début de la Révolution de 1848, il est nommé maire du 8e arrondissement de Paris, puis député de la deuxième République et siège parmi les conservateurs. Lors des émeutes ouvrières de juin 1848, Victor Hugo, lui-même, va participer au massacre, en commandant des troupes face aux barricades, dans l'arrondissement parisien dont il se trouve être le maire34. Il en désapprouvera plus tard la répression sanglante35. Il fonde le journal L'Événement36 en août 1848. Il soutient la candidature de Louis-Napoléon Bonaparte élu Président de la République en décembre 1848. Après la dissolution de l'assemblée nationale, il est élu en 1849 à l'assemblée législative et prononce son Discours sur la misère. Il rompt avec Louis-Napoléon Bonaparte lorsque celui-ci soutient le retour du pape à Rome37 et il se bat progressivement contre ses anciens amis politiques dont il réprouve la politique réactionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 4 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:40

Hugo s'exile après le coup d'État du 2 décembre 1851 qu'il condamne vigoureusement pour des raisons morales38,note 10 dans Napoléon le petit, pamphlet publié en 1852, dans Histoire d'un crime, écrit au lendemain du coup d'État et publié 25 ans plus tard39 et dans Les Châtiments
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 4 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:40

L'exil





Hauteville House, maison de Victor Hugo en exil à Guernesey
Sous le Second Empire, opposé à Napoléon III, il vit en exil à Bruxelles, puis à Jersey. Le souvenir douloureux de Léopoldine sa fille — ainsi que sa curiosité — le pousse à tenter des expériences de spiritisme consignées dans Les Tables tournantes de Jersey.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 4 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:40

Chassé de Jersey en 1855 pour avoir critiqué la reine Victoria, il s'installe à Guernesey dans sa maison Hauteville House. Il fait partie des quelques proscrits qui refusent l'amnistie41 décidée quelque temps après (« Et s'il n'en reste qu'un, je serai celui-là42 »). Ces années difficiles sont très fécondes. Il publiera notamment Les Châtiments (1853), œuvre en vers qui prend pour cible le Second Empire ; Les Contemplations, poésies (1856) ; La Légende des siècles (1859), ainsi que Les Misérables, roman (1862). Il rend hommage au peuple de Guernesey dans son roman Les Travailleurs de la mer (1866).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 4 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:41

Le retour en France et la mort
Victor Hugo retourne en France en septembre 1870 après la défaite de l'armée française à Sedan et reçoit de la part des Parisiens un accueil triomphal. Il participe activement à la défense de Paris assiégé. Mais il est à Bruxelles en mars 1871 pour régler la succession de son fils Charles lorsqu' éclate la Commune. C'est de Belgique qu'il assiste à la révolte et à sa répression qu'il désapprouve si vivement qu'il en est expulsé43. Il trouve refuge pendant trois mois et demi dans le Grand-Duché (1er juin–23 septembre). Il séjourne successivement à Luxembourg, à Vianden (deux mois et demi), à Diekirch et à Mondorf, où il suit une cure thermale. Il y achève le recueil L'Année terrible
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 4 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:41

Il retourne en France fin 1871 puis à Guernesey où il écrit en 1872, le roman Quatrevingt-treize. En 1873, il est à Paris et se consacre à l'éducation de ses deux petits-enfants, Georges et Jeanne qui lui inspirent le recueil L'Art d'être grand-père. Il reçoit beaucoup, hommes politiques et littéraires, les Goncourt, Lockroy, Clemenceau, Gambetta...43 Le 30 janvier 1876, il est élu sénateur et milite pour l'amnistie des communards. Il s'oppose à Mac Mahon quand celui-ci dissout l'assemblée43. Dans son discours d'ouverture du congrès littéraire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 4 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:41

international de 1878, il se positionne pour le respect de la propriété littéraire mais aussi pour le fondement du domaine public. En juin 1878, Hugo est victime d'un malaise, peut-être44 une congestion cérébrale. Il part se reposer quatre mois à Guernesey dans sa demeure de Hauteville House, suivi de son « secrétaire bénévole » Richard Lesclide 45. Ce mauvais état de santé met pratiquement fin à son activité d'écriture. Toutefois de très nombreux recueils, réunissant en fait des poèmes datant de ses années d'inspiration exceptionnelle (1850-1870) continuent de paraître régulièrement (La Pitié suprême en 1879, L'Âne, Les Quatre Vents de l'esprit en 1881, la dernière série de la Légende des siècles en septembre 1883...), contribuant à la légende du vieil homme intarissable jusqu'à la mortnote 11. Durant cette période, nombre de ses pièces sont de nouveau jouées (Ruy Blas en 1872, Marion de Lorme et Marie Tudor en 187346, Le roi s'amuse en 1882)
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor Hugo
Revenir en haut 
Page 4 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈTES FRANCAIS-
Sauter vers: