PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor Hugo

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 10 Empty
MessageSujet: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 10 Icon_minitimeMar 12 Juil - 12:31

Rappel du premier message :

Victor Hugo, né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris, est un poète, dramaturge et prosateur romantique considéré comme l'un des plus importants écrivains de langue française. Il est aussi une personnalité politique et un intellectuel engagé qui a compté dans l'Histoire du xixe siècle.

Accès aux poèmes de Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 10 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:21

Il ne soutient pas non plus la réaction d'Adolphe Thiers. Ainsi, Victor Hugo défend la grâce du jeune officier protestant devenu Ministre de la guerre de la Commune Louis-Nathaniel Rossel face à Adolphe Thiers. Un jeune homme qu'il estime et juge différent des autres communards. Devant la répression qui s'abat sur les communards, le poète dit son dégoût :
Des bandits ont tué soixante-quatre otages. On réplique en tuant six mille prisonniers! 115
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 10 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:21

Combats sociaux
Victor Hugo a pris des positions sociales très tranchées, et très en avance sur son époque. Son chef d'œuvre, Les Misérables est un hymne à la misère et aux plus démunis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 10 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:21

La question sociale
Dénonçant jusqu'à la fin la ségrégation sociale, Hugo déclare lors de la dernière réunion publique qu'il préside : « La question sociale reste. Elle est terrible, mais elle est simple, c'est la question de ceux qui ont et de ceux qui n'ont pas ! ». Il s'agissait précisément de récolter des fonds pour permettre à 126 délégués ouvriers de se rendre au premier Congrès socialiste de France, à Marseille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 10 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:22

La peine de mort
Hugo est un farouche abolitionniste. Dans son enfance, il a assisté à des exécutions capitales et toute sa vie, il luttera contre. Le Dernier Jour d'un condamné (1829) et Claude Gueux (1834), deux romans de jeunesse, soulignent à la fois la cruauté, l'injustice et l'inefficacité du châtiment suprême. Mais la littérature ne suffit pas, Hugo le sait. Chambre des Pairs, Assemblée, Sénat : Victor Hugo saisira toutes les tribunes pour défendre l'abolition comme dans son discours du 15 septembre 1848 devant l'Assemblée nationale constituante):
La peine de mort est le signe spécial et éternel de la barbarie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 10 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:22

Discours

Victor Hugo a prononcé pendant sa carrière politique plusieurs grands discours ; la plupart d'entre eux sont regroupés dans Actes et paroles :
Pour la Serbie, 1876, Pour une Fédération Européenne 116;
contre le travail des enfants (Chambre des pairs, 1847) ;
contre la misère (Discours sur la misère, 9 juillet 1849) ;
sur la condition féminine (aux obsèques de George Sand, 10 juin 1876) ;
contre l'enseignement religieux et pour l'école laïque et gratuite (Discours à propos du projet de loi sur l'enseignement, 15 janvier 1850 Lire en ligne., et extraits Lire ici.) ;
plusieurs plaidoyers contre la peine de mort (Que dit la loi ? « Tu ne tueras pas ». Comment le dit-elle ? En tuant !) ;
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 10 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:22

plusieurs discours en faveur de la paix (Discours d'ouverture du Congrès de la paix, 21 août 1849) ; lettre en 1861 contre le pillage de l'ancien palais d'été par les Français et les Anglais lors de la seconde guerre de l'opium117 ;
pour le droit de vote universel ;
sur la défense du littoral 118;
contre l'invalidation de l'élection de Garibaldi à l'Assemblée nationale en 1871, qui fut à l'origine de sa propre démission (Contre l'invalidation de Garibaldi, Discours à l'Assemblée nationale, 8 mars 1871, Grands moments d'éloquence parlementaire).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 10 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:23

Victor Hugo - Page 10 Edgar_20
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 10 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:23

Les États-Unis d'Europe

Victor Hugo a fréquemment défendu119 l'idée de la création des États-Unis d'Europe. Ainsi, dès 1849, au congrès de la paix, il lance :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 10 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:23

« Un jour viendra où vous France, vous Russie, vous Italie, vous Angleterre, vous Allemagne, vous toutes, nations du continent, sans perdre vos qualités distinctes et votre glorieuse individualité, vous vous fondrez étroitement dans une unité supérieure, et vous constituerez la fraternité européenne, absolument comme la Normandie, la Bretagne, la Bourgogne, la Lorraine, l'Alsace, toutes nos provinces, se sont fondues dans la France. Un jour viendra où il n'y aura plus d'autres champs de bataille que les marchés s'ouvrant au commerce et les esprits s'ouvrant aux idées. - Un jour viendra où les boulets et les bombes seront remplacés par les votes, par le suffrage universel des peuples, par le vénérable arbitrage d'un grand sénat souverain qui sera à l'Europe ce que le parlement est à l'Angleterre, ce que la diète est à l'Allemagne, ce que l'Assemblée législative est à la France !120 »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 10 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:24

Victor Hugo conçoit une Europe axée sur le Rhin, lieu d'échanges culturels et commerciaux entre la France et Allemagne qui serait le noyau central de ces États-Unis d'Europenote 26. Il présente une Europe des peuples par opposition à l'Europe des rois, sous forme d'une confédération d'États avec des peuples unis par le suffrage universel et l'abolition de la peine de mort121.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Victor Hugo - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Victor Hugo   Victor Hugo - Page 10 Icon_minitimeMar 12 Juil - 19:24

L'idée n'est pas neuve, elle fut défendue avant lui par Saint-Simon, Guizot et Auguste Comte122,121 mais Victor Hugo en fut un de ses plus ardents défenseurs à une époque où l'histoire s'y prête peu. Considéré comme visionnaire ou fou122, Victor Hugo reconnaît les obstacles qui entravent cette grande idée et précise même qu'il faudra peut-être une guerre ou une révolution pour y accéder123.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor Hugo
Revenir en haut 
Page 10 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈTES FRANCAIS-
Sauter vers: