PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Jules Barbey d'Aurevilly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Jules Barbey d'Aurevilly   Mar 16 Aoû - 18:31

Rappel du premier message :

Jules Barbey d’Aurevilly (Saint-Sauveur-le-Vicomte, en Normandie, 2 novembre 1808 - Paris, 23 avril 1889) est un écrivain français. Surnommé le « Connétable des lettres », il a contribué à animer la vie littéraire française de la seconde moitié du xixe siècle. Il a été à la fois romancier, nouvelliste, poète, critique littéraire, journaliste et polémiste.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jules Barbey d'Aurevilly   Mar 16 Aoû - 18:41

Editions et adaptations

Ses œuvres romanesques ont fait l'objet d'une édition complète en deux volumes dans la prestigieuse collection de la Pléiade. Son œuvre critique est rééditée aux Belles Lettres, tandis que les Archives Karéline s'est chargée récemment de l'œuvre poétique.
Ses nouvelles et romans ont fait l'objet d'une douzaine d'adaptations à l'écran
. La plus récente, Une vieille maîtresse, présentée à Cannes en 2007, est l'œuvre de Catherine Breillat.
Jacques Debout a adapté au théâtre, sous le titre de Sombreval, le roman Un prêtre marié, créé à Paris le 5 février 1932. Le bonheur dans le crime, l'une des six Diaboliques, a inspiré en 2003 une bande dessinée, Hauteclaire, du nom de son héroïne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jules Barbey d'Aurevilly   Mar 16 Aoû - 18:41

Musée et œuvres commémoratives

Le 28 juin 1925 est inauguré, dans le vieux château de Saint-Sauveur-le-Vicomte, un musée en l'honneur de l'écrivain. Fondé par Louis Yver, qui en sera le premier conservateur, le musée est réinstallé après la guerre au logis Robessard, suite à l'occupation du château par les Allemands. Il déménage une troisième fois en 1989, et « réintègre » la maison familiale de Saint-Sauveur. On y trouve réunis la plupart des objets mobiliers et souvenirs ayant appartenu à Barbey d'Aurevilly. Sa dernière demeure, le 25 de la rue Rousselet à Paris, est décorée d'une plaque. Le collège de Saint-Sauveur-le-Vicomte et un collège de Rouen, situé au 39, boulevard de la Marne, portent son nom
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jules Barbey d'Aurevilly   Mar 16 Aoû - 18:42

Le syndrome de Ferjol

Dans son roman Une histoire sans nom, Barbey met en scène une jeune fille, Lasthénie de Ferjol, qui éprouve le besoin de se rendre volontairement malade en se faisant saigner pour évacuer de grandes quantités de sang. Cette pathologie, connue sous le nom de syndrome de Lasthénie de Ferjol, a fait l'objet d'études médicales
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jules Barbey d'Aurevilly   Mar 16 Aoû - 18:42

Œuvres romanesques

Le Cachet d'onyx, composé en 1831
Léa, 1832
L'Amour impossible, 1841
La Bague d’Annibal, 1842
Le Dessous de cartes d'une partie de whist, 1850 (reprise dans les Diaboliques)
Une vieille maîtresse, 1851
L'Ensorcelée, 1852 (sous le titre de La Messe de l’abbé de La Croix-Jugan), 1855
Le Chevalier Des Touches, 1863
Un prêtre marié, 1864
Le Plus Bel Amour de Don Juan, 1867 (reprise dans les Diaboliques)
Les Diaboliques, 1874
Une histoire sans nom, 1882
Une page d'histoire, 1882 (sous le titre Retour de Valognes. Un poème inédit de Lord Byron), 1886
Ce qui ne meurt pas, 1883
Le bonheur dans le crime
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jules Barbey d'Aurevilly   Mar 16 Aoû - 18:43

Œuvres poétiques

Ode aux héros des Thermopyles, 1825
Poussières, 1854
Amaïdée, 1889
Rythmes oubliés, 1897
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jules Barbey d'Aurevilly   Mar 16 Aoû - 18:43

Essais et textes critiques

Du Dandysme et de Georges Brummel, 1845
Les Prophètes du passé, 1851
Les Œuvres et les hommes 1860-1909
Les Quarante Médaillons de l'Académie, 1864 ; texte sur wikisource
Les Ridicules du temps, 1883
Pensées détachées, Fragments sur les femmes, 1889
Polémiques d'hier, 1889
Dernières Polémiques, 1891
Goethe et Diderot, 1913
L'Europe des écrivains (recueil d'articles rassemblés en 2000)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jules Barbey d'Aurevilly   Mar 16 Aoû - 18:43

Mémoires, notes et correspondance

Correspondance générale (1824-1888), 9 volumes de 1980 à 1989
Memoranda, Journal intime 1836-1864
Disjecta membra (cahier de notes)
Omnia (cahier de notes)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jules Barbey d'Aurevilly   Mar 16 Aoû - 18:44

Bibliographie


Remy de Gourmont, Promenades littéraires, 1904
Octave Uzanne, Barbey d'Aurevilly, 1927
Jean Canu, Barbey d'Aurevilly, 1945
Hermann Quéru, Le Dernier grand seigneur : Jules Barbey d'Aurevilly, 1946
Roger Bésus, Barbey d'Aurevilly, 1958
Gilles Buisson, avec Léon Blouet et Pierre Leberruyer, Etudes aurevilliennes : le pèlerinage des Amis de Barbey d'Aurevilly dans le Mortainais, Revue du Département de la Manche, n° 27, octobre 1963
Julie Elissalde Conton, L'Eros dans "une vieille maîtresse" de Barbey d'Aurevilly, Sorbonne, 1995
Hubert Juin, Barbey d'Aurevilly, 1972
Arnould de Liedekerke, Talon rouge. Barbey d'Aurevilly : le dandy absolu, 1986
Jean-Marie Jeanton Lamarche, Pour un portrait de Jules-Amédée Barbey d'Aurevilly : regards sur l'ensemble de son œuvre, témoignages de la critique, études et documents inédits, 2000
Fiona McIntosh, La Vraisemblance narrative en question, Walter Scott, Barbey d'Aurevilly, Presses Sorbonne Nouvelle, 2002
Patrick Avrane, Barbey d'Aurevilly, solitaire et singulier, 2005
Jean-Pierre Thiollet, Barbey d'Aurevilly ou le triomphe de l'écriture, 2006
Barbey d'Aurevilly, l'ensorcelé du Cotentin, textes de Barbey rassemblés par Christine et Michel Lécureur, 2007
Jean-Pierre Thiollet, Carré d'Art : Jules Barbey d'Aurevilly, lord Byron, Salvador Dali, Jean-Edern Hallier, 2008
Pierre Leberruyer, Au pays et dans l'œuvre de Jules Barbey d'Aurevilly : paysages envoûtants et demeures romantiques, 2008
Michel Lécureur, Jules Barbey d'Aurevilly : Le Sagittaire, 2008
François Taillandier, Un réfractaire : Barbey d'Aurevilly, éditions Bartillat, 2008
Mélanie Leroy-Terquem, Barbey d'Aurevilly contre son temps : Un écrivain dans la tourmente du XIXème siècle, Archives départementale de la Manche, 2008
Revenir en haut Aller en bas
 
Jules Barbey d'Aurevilly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Jules Barbey d'Aurevilly
» LES DIABOLIQUES de Jules Barbey d'Aurevilly
» Jules Barbey d'Aurevilly
» [Barbey d'Aurevilly, Jules] Le bonheur dans le crime
» Barbey d'Aurevilly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈTES FRANCAIS-
Sauter vers: