PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerDernières imagesConnexion
 

 Théodore de Banville (1823-1891) Grâce

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Théodore de Banville (1823-1891) Grâce Empty
MessageSujet: Théodore de Banville (1823-1891) Grâce   Théodore de Banville (1823-1891) Grâce Icon_minitimeDim 21 Aoû - 23:53

GRâCE!


Taisez-vous, reines à l'oeil clair!
C'est assez de propos en l'air
Et d'épigrammes;
Vous troublez notre bon repas.
O femmes, ne nous dites pas
De mal des femmes!

Vous traînez Eve dans le jour,
Et vous nous dites que l'Amour
A des calices
Où tout est fiel et trahison.
Laissez-nous boire ce poison
Avec délices!

Dans votre discours, où tout nuit,
La brune, pareille à la nuit,
Et sa soeur blonde
Et la rousse au front décevant
Sont fuyantes comme le vent
Et comme l'onde.

Avec votre babil d'oiseau,
Sans cesse vous nous dites, au
Clair de la lune:
Les femmes ne font rien de bien;
Je sais qu'elles ne valent rien,
Car j'en suis une!

C'est par elles que le coeur vit;
Car tout en elles nous ravit,
Lys, neige et rose,
Et nous les servons à genoux.
Il suffit que le rien pour nous
Soit quelque chose.

Nous les mêlons à nos destins;
Nous les aimons sous les satins
Et sous les moires,
Et notre raison les absout,
Et nous ne voulons pas du tout
De vos Mémoires.

Laissez là vos jeux biseautés.
Respectez un peu des beautés
Qui sont les vôtres,
Et surtout ne dégoûtez pas
Les autres de ces fiers appas.
C'est nous, les autres!
Revenir en haut Aller en bas
 
Théodore de Banville (1823-1891) Grâce
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Théodore de Banville (1823-1891) Ballade en quittant le Havre-de-Grâce
» Théodore de Banville (1823-1891) Ballade de Banville aux Enfants perdus
» Théodore de Banville (1823-1891) Ballade, à sa Mère, Madame Élisabeth Zélie de Banville
» Théodore de Banville (1823-1891) Ballade de Banville
» Théodore de Banville (1823-1891) Ballade de Banville,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: