PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) Si je ne l'aimais point, je ne souffrirais pas.

Aller en bas 
AuteurMessage
Inaya
Plume d'Eau
Inaya

Féminin
Rat
Nombre de messages : 50031
Age : 60
Date d'inscription : 05/11/2010

Victor HUGO (1802-1885) Si je ne l'aimais point, je ne souffrirais pas. Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) Si je ne l'aimais point, je ne souffrirais pas.   Victor HUGO (1802-1885) Si je ne l'aimais point, je ne souffrirais pas. Icon_minitimeJeu 29 Sep - 22:42

Si je ne l'aimais point, je ne souffrirais pas.
Laissez-moi remonter, gouffres! - Non, pas à pas,
Je descends, je m'enfonce, à chaque effort je glisse
Plus avant. Le malheur de la nuit, son supplice,
C'est d'adorer le jour et de rester la nuit.
Cet amour, c'est l'horreur, et le mal est son fruit.
O ma lumière, où donc es-tu; Satan t'implore.
M'entends-tu, dis? reviens, aurore, aurore, aurore!
Ne leur dis pas : toujours; ne me dis pas : jamais;
Je souffre! - oh; tout est noir, je ne vois pas, je hais!

Je hais; - oui, je vous hais, tas humain, foule blême,
Parce que vous l'aimez, parce que Dieu vous aime,
Parce que sa clarté brille à travers vos os,
Parce que vous plongez vos urnes aux ruisseaux,
Parce que vous passez vivants dans la nature,
Parce que vous avez, pendant que la torture
Me tenaille et que j'ai mon âme pour vautour,
Dans vos yeux l'espérance et dans vos coeurs l'amour!

Hommes, larves, néants, ombres, faces rapides,
Vous n'êtes pas contents; ô favoris stupides,
Vous vous plaignez d'aller chaque jour vieillissant,
De passer, de sentir refroidir votre sang,
Et vous accusez Dieu! Quel rêve est donc le vôtre!
J'ai perdu plus que vous, moi; J'ai, l'un après l'autre,
Vu tomber mes rayons, comme vous vos cheveux!
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) Si je ne l'aimais point, je ne souffrirais pas.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De retour a la maison avec toi (PV Riku) (Hentaï ) (terminer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: