PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) Bourgeois parlant de Jésus-Christ

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) Bourgeois parlant de Jésus-Christ Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) Bourgeois parlant de Jésus-Christ   Victor HUGO (1802-1885) Bourgeois parlant de Jésus-Christ Icon_minitimeDim 30 Oct - 17:40

BOURGEOIS PARLANT DE JÉSUS-CHRIST
- Sa morale a du bon. -Il est mort à trente ans.
- Il changeait en vin l'eau. -Ça s'est dit dans son temps.
- Il était de Judée. -Il avait douze apôtres.
- Gens grossiers. -Gens de rien. -Jaloux les uns des autres.
- Il leur lavait les pieds. -C'est curieux, le puits
De la Samaritaine, et puis le diable, et puis
L'histoire de l'aveugle et du paralytique.
- J'en doute. -Il n'aimait pas les gens tenant boutique.
- A-t-il vraiment tiré Lazare du tombeau?
- C'était un sage. -Un fou. -Son système est fort beau.
- Vrai dans la théorie et faux dans la pratique.
- Son procès est réel. Judas est authentique.
- L'honnête homme au gibet et le voleur absous!
- On voit bien clairement les prêtres là-dessous.
- Tout change. Maintenant il a pour lui les prêtres.
- Un menuisier pour père, et des rois pour ancêtres,
C'est singulier. -Non pas. Une branche descend,
Puis remonte, mais c'est toujours le même sang;
Cela n'est pas très rare en généalogie.
- Il savait qu'on voulait l'accuser de magie
Et que de son supplice on faisait les apprêts.
- Sa Madeleine était une fille. -A peu près.
- Ça ne l'empêche pas d'être sainte. -Au contraire.
- Etait-il Dieu? -Non. -Oui. -Peut-être. -On n'y croit guère.
- Tout ce qu'on dit de lui prouve un homme très doux.
- Il était beau. -Fort beau, l'air juif, pâle. -Un peu roux.
- Le certain, c'est qu'il a fait du bien sur la terre;
Un grand bien; il était bon, fraternel, austère;
Il a montré que tout, excepté l'âme, est vain;
Sans doute il n'est pas dieu, mais certe il est divin.
Il fit l'homme nouveau meilleur que l'homme antique.
- Quel malheur qu'il se soit mêlé de politique 6!
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) Bourgeois parlant de Jésus-Christ
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: