PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) Ô poète! poùrquoi tés stances-favorites

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) Ô poète! poùrquoi tés stances-favorites Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) Ô poète! poùrquoi tés stances-favorites   Victor HUGO (1802-1885) Ô poète! poùrquoi tés stances-favorites Icon_minitimeDim 30 Oct - 22:35

Ô poète! poùrquoi tés stances-favorites"
Marchent-elles toujours cueillant des marguerites,
Toujours des liserons et toujours des bleuets,
Et vont-elles s'asseoir au fond' des bois-muets -
Laissant sur leurs pieds nùs, lavés' par les eaux pures,
Ruisseler les. cressons -comme des chevelures?
Pourquoi toujours les champs et jamais les jardins?
D'où te viennent, rêveur, ces 'étranges dédains?
Loin dés buis rehaussant le sable des allées,
Loin du riant parterre aux touffes étoilées,
Bordé d'oeillets en foule empressés à s'ouvrir,
Pourquoi fuir, et pourquoi ne pas faire fleurir
Dans tes vers, où sourit l'heureux printemps qui t'aime,
Le blanc camélia, le jaune chrysanthème?

Et le poète dit: Nous y viendrons un jour.
Versez dans vos jardins plus de joie et d'amour.
La rêverie a peur des portes et des grilles.
La Liberté, parmi les socs et les faucilles,
Chante dans les prés-verts et rit sous 'le ciel bleu.
L'homme fait le jardin, les champs sont faits par Dieu.

19 juin 1839.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) Ô poète! poùrquoi tés stances-favorites
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: