PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) Farouche austérité du' front pensif et doux!

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) Farouche austérité du' front pensif et doux! Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) Farouche austérité du' front pensif et doux!   Victor HUGO (1802-1885) Farouche austérité du' front pensif et doux! Icon_minitimeDim 30 Oct - 22:46

Farouche austérité du' front pensif et doux!
O vous à qui je veux ne parler qu'à genoux,
Dont la forme est si noble en notre chaos sombre,
Qu'on ne se souvient plus, en la voyant dans l'ombre,
De rien que de divin et de mystérieux,
Sorte d'oubli tombé sur la terre des cieux,
Etres charmants créés pour la plus haute sphère;
O femmés, parmi nous que venez-vous donc faire? -
Alors questionnant l'inconnu,-l'inouï,
Aux voix qui disent non tâchant d'arracher oui
J'écoute, et je regarde, et, plein de rêveries,
Je vais au Luxembourg, je vais aux Tuileries,
Parlant à tout ce qui va, vient, passe, et cherchant
La réponse à ce cri vague et pur comme un chant;
Et toujours, et. partout, et de toutes les femmes,.
De celles-ci, les coeurs, de celles-là,; les âmes,
Du brun regard, de l'oeil voilé de blonds cheveux,
Sort un sourire immense aux enfants, ces' aveux.

17 novembre 1879.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) Farouche austérité du' front pensif et doux!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: