PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) Une étoile du ciel me parlait; cette vierge

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) Une étoile du ciel me parlait; cette vierge  Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) Une étoile du ciel me parlait; cette vierge    Victor HUGO (1802-1885) Une étoile du ciel me parlait; cette vierge  Icon_minitimeLun 14 Nov - 23:55

Une étoile du ciel me parlait; cette vierge
Disait: -« O descendant crotté des Colletets,
J'ai ri de tes sonnets d'hier où tu montais
Jusqu'à la blonde Eglé, fille de ton concierge.

« Églé fait -j'en pourrais jaser, mais je me tais -
Des rêves de velours sous ses rideaux de serge.
Tu perds ton temps. Maigris, fais des vers, brûle un cierge,
Chante-la; ce sera comme si tu chantais.

Un galant sans argent est un oiseau sans aile.
Elle est trop haut pour toi. Les poètes sont fous.
Jamais tu n'atteindras jusqu'à cette donzelle. » -

Et je dis à l'étoile, à.l'étoile aux yeux doux:
-Mais vous avez cent fois raison, mademoiselle!
Et je ferais bien mieux d'être amoureux de vous.

IO décembre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) Une étoile du ciel me parlait; cette vierge
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: