PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) J'ai toujours ,redouté d'aborder une femme.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) J'ai  toujours ,redouté d'aborder une femme. Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) J'ai toujours ,redouté d'aborder une femme.   Victor HUGO (1802-1885) J'ai  toujours ,redouté d'aborder une femme. Icon_minitimeMar 15 Nov - 23:37

J'ai toujours ,redouté d'aborder une femme.
Risquer le coeur est grave autant que risquer l'âme.
La femme est le, dessus de ce gouffre, l'amour.
Quel piège! et comment dire aux déesses: bonjour?
On salue, et la belle observe; on est nu-tête;
Rêve-t-elle? on a peur. Rit-elle? on a l'air bête.
On est Platon de peur de sembler Rabelais.
Donc je vous adorais, madame, et je tremblais.
C'est convenable, mais c'est inepte. Et, timide,
Soucieux de Circé, préoccupé d'Armide,
J'étais ambitieux, immobile et prudent,
Et j'avais l'air d'un arbre imbécile attendant

Qu'une étoile s'envole et vienne sur ses branches.
D'autres que moi pourtant, fats aux allures franches,
Hardis, vous saluaient, et, pleins d'enivrements,
Entraient en pourparlers avec vos yeux charmants,
Et leurs fronts s'inclinaient devant votre sourire;
J'étais comme un niais qui se laisse proscrire;
Si bien qu'un jour, tant pis, mon coeur se résolut,
Je me dis: il est temps de faire mon salut,
Et je vous abordai, chapeau bas...
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) J'ai toujours ,redouté d'aborder une femme.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: