PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) Margot

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) Margot Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) Margot   Victor HUGO (1802-1885) Margot Icon_minitimeSam 26 Nov - 17:20

MARGOT

Je signais d'un, grand paraphe
Un billet doux bien écrit;
J'avais toute l'orthographe,
Margot avait tout l'esprit.

Sa bouche,, où quelque-ironie
Avait l'air de dire: osez,
Était la Californie
Des rires et des baisers.

Que je fusse un imbécile,
C'était probable; et pourtant
La belle trouvait facile
De m'adorer en chantant,

Jusqu'au jour où, pour la mode
Changeant d'amours et de ton,
Margot trouverait commode
De devenir Margoton.

Nous étions quelques artistes,
Des poètes, des savants,
Qui jetions nos songes tristes
Et nos jeunesses aux vents.

Nous étions les capitaines
De la fanfare et des chants,
Des parisiens d'Athènes,
Athéniens de Longchamps.

Moi, j'étais, parmi ces sages,
Le rêveur qui parle argot,
Met son coeur dans les nuages
Et son âme dans -Margot.

Gais canotiers de Nanterre,
Nous voguions sur le flot pur;
Margot lorgnait un notaire
Quand je contemplais l'azur.

Elle trouvait l'eau trop fraîche,
Et préférait l'Ambigu,
Et s'écriait: Quand je pêche,
C'est avec l'accent aigu.

Le sort déchira ses voiles;
Elle s'enfuit, j'échappai;
Je montai dans les etoiles
Et Margot dans un coupé.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) Margot
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: