PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexion
 

 Victor HUGO (1802-1885) Pour le prêtre il est saint, pour le juge il est juste;

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Victor HUGO (1802-1885) Pour le prêtre il est saint, pour le juge il est juste;  Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) Pour le prêtre il est saint, pour le juge il est juste;    Victor HUGO (1802-1885) Pour le prêtre il est saint, pour le juge il est juste;  Icon_minitimeJeu 22 Déc - 20:24

Pour le prêtre il est saint, pour le juge il est juste;
. Il a raison;
Nul ne résiste; il est sacré, suprême, auguste,
Par trahison; .

C'est de vin et de sang que sa lèvre est rougie.
Lourd prisonnier
De cette double ivresse, il complète l'orgie
Par le charnier.

Il a tout; les sénats lui prodiguent leur âme
Et leur fierté,
L'évêque en chape d'or la prière, et la femrne
La 'nudité. '
XXXVII POUR L'ÉCRIVAIN VÉNAL... 757
Devant lui la vertu frémit, l'honneur émigre;
Pâle Psyché,
L'âme humaine voudrait s'enfuir; et par le tigre
Il est léché.

Il a par un viol possédé la victoire,
Il est prudent,
Mais guerroyeur; il compte arriver à la gloire,
Bazaine aidant.

Les peuples sur leur tête ont cette splendeur noire;
Il est debout;
César, majesté, prince,, empereur, dans l'histoire,
Et dans l'égout.

Le monde, ainsi qu'au temps de Claude et de Comnène,
Est là. béant,
Contemplant ce pygée énorme, grandeur naine,
Hautain néant:

Il est le sphinx du trône; il a pour toute règle
Le crime heureux;
Il habite un fond d'ombre; il est seul comme l'aigle
Et le lépreux.

Il a l'armée, il a l'église; il est superbe,
Blême, ébloui;
Et tous les crimes sont épanouis en gerbe
Autour de lui.

Il règne, il a la joie obscure de Tibère;
Il est content;
Et pendant ce temps-là,' le destin délibère,
Et l'ombre attend;

Et, soeur de Némésis, l'implacable logique
Au front serein,
Assise à son fourneau, chauffe à son feu tragique
Le vers d'airain.

26 novembre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) Pour le prêtre il est saint, pour le juge il est juste;
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: