PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) MANUSCRIT 24 787 1826-1851 f-128-129

Aller en bas 
AuteurMessage
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
James

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 136660
Age : 57
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

Victor HUGO (1802-1885) MANUSCRIT 24 787 1826-1851 f-128-129 Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) MANUSCRIT 24 787 1826-1851 f-128-129   Victor HUGO (1802-1885) MANUSCRIT 24 787 1826-1851 f-128-129 Icon_minitimeVen 23 Déc - 11:57

F°' 128-129 1840. Océan, 140.
Vous dites : De nos jours nul n'est impunément
Calomniateur vil, impudent pamphlétaire.
La loi force la haine et l'envie à se taire.
La charte de juillet; code grave et jaloux,
Met le droit de chacun sous la.garde de tous;
La presse libre, fière, inquiète, morose, .
Monstre aux milliers' d'yeux, regarde toutè chose.
Qu'un gueux vienne insulter un juste, cent journaux
Donnent confusément l'éveil aux tribunaux.
Et coetera. Malheur à quiconque ose enfreindre!...

Sachez que dans ce siècle un seul homme est à craindre,
Un seul homme, est sacré, malgré plainte et clameurs,
Celui devant lequel tremblent les imprimeurs,
Celui qui peut en frais, chicanes arbitraires,
Coûts et procès-verbaux, ruiner les libraires!
Le reste, on vous le livre! - Oh! mais pour celui-là,
Si jamais jusqu'à lui votre pamphlet vola,
Vous ne trouverez plus un imprimeur qui veuille
Auprès de votre nom signer un quart de feuille.
Diable! n'y touchez point! vous. seriez hors la loi.
Vous croyez à la presse, au procureur du roi?
Bah! - Peignez votre siècle à la manière noire,
Bavez sur l'innocence et crachez sur la gloire,
Déchirez tout! Soyez le diable Légion,
Niez famille, honneur, vertu, religion,
Traînez le roi Louis-Philippe dans la boue,
Souffletez Jésus-Christ sur l'une et l'autre. joue,
Rimez en chenapan qui n'a ni feu ni lieu,
Insultez l'empereur, maltraitez le bon Dieu,
.N'ayez au cceur, que fiel, furie et frénésie,
On vous laissera faire à votre fantaisie,
Dire n'importe quoi touchant n'importe qui;
Canoniser Marat, diviniser Fieschi,
Et par les quatre coins incendier la ville,
Pourvu que vous laissiez monsieur Cavé tranquille!
Je relis après trente ans ces vers faits. en 1840, et je trouve inutile
de les avoir faits. Pour.qui? contre qui? à,quoi bon?
Aujourd'hui, je suis au grand point de vue de la vérité, et quand
une chose me met en colère, elle en vaut la peine. H.H., mars 1870.
LE MANUSCRIT 24.788
1852-1870

_________________
Victor HUGO (1802-1885) MANUSCRIT 24 787 1826-1851 f-128-129 Une_pa12Victor HUGO (1802-1885) MANUSCRIT 24 787 1826-1851 f-128-129 Plumes19Victor HUGO (1802-1885) MANUSCRIT 24 787 1826-1851 f-128-129 Miniat14Victor HUGO (1802-1885) MANUSCRIT 24 787 1826-1851 f-128-129 James_12


Victor HUGO (1802-1885) MANUSCRIT 24 787 1826-1851 f-128-129 Sceau110
Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
 
Victor HUGO (1802-1885) MANUSCRIT 24 787 1826-1851 f-128-129
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: