PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) Je m'arrêtai. C'était un ravin très étroit

Aller en bas 
AuteurMessage
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
James

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 132240
Age : 56
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

Victor HUGO (1802-1885) Je m'arrêtai. C'était un ravin très étroit Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) Je m'arrêtai. C'était un ravin très étroit   Victor HUGO (1802-1885) Je m'arrêtai. C'était un ravin très étroit Icon_minitimeDim 25 Déc - 5:01

Je m'arrêtai. C'était un ravin très étroit
Avec dès toits au fond sur qui le lierre croît. Tu sais, j'aime beaucoup ces ,choses.: une ferme
Où se meut tout un monde'-et qu'un vieux mur enferme,
Des vaches dans un pré, l'herbe. hàute, un ruisseau,
Un dogue sérieux allongeant le museau,,
Des enfants dans du pain mordant à pleines, joues,
Des poules ; me voilà contént. De vieilles roues
Dans un coin. Qu'un bouvier siffle et qu'un arbre au vent
Tremble, et je reste là jusqu'à la nuit, rêvant.
818 DERNIÈRE GERBE
Une eau vive courait, et des fleurs sur la berge
Brillaient, et je disais : - Si c'était une auberge,
Comme j'y logerais ! comme j'y mangerais
Du pain bis, de la soupe aux choux, et des oeufs frais !
Dans cette basse-cour quelles charmantes fêtes !
Comme je-passerais mes jours avec ces bêtes !
Comme je me ferais de Suzon Atala !
Comme je causerais avec ce -gros chien-là !

_________________
Victor HUGO (1802-1885) Je m'arrêtai. C'était un ravin très étroit Une_pa12Victor HUGO (1802-1885) Je m'arrêtai. C'était un ravin très étroit Plumes19Victor HUGO (1802-1885) Je m'arrêtai. C'était un ravin très étroit Miniat14Victor HUGO (1802-1885) Je m'arrêtai. C'était un ravin très étroit James_12


Victor HUGO (1802-1885) Je m'arrêtai. C'était un ravin très étroit Sceau110
Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
 
Victor HUGO (1802-1885) Je m'arrêtai. C'était un ravin très étroit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: