PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) On a de chauds clients et des amis nombreux ;

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) On a de chauds clients et des amis nombreux ; Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) On a de chauds clients et des amis nombreux ;   Victor HUGO (1802-1885) On a de chauds clients et des amis nombreux ; Icon_minitimeJeu 29 Déc - 17:06

On a de chauds clients et des amis nombreux ;
On rit, on chante, on brave, on vit ; on est heureux,
On est impie à l'aise ; on triomphe ; on oublie :
La mort qui se souvient, l'heure où tout se délie,
Et la submersion sombre de l'absolu. .
Mais il vient, ce moment où tout est superflu,,
Où la nuit vous saisit comme un hideux rèptile,
Où tout ce qu'on peut faire est une offre inutile,
Où l'on a beau prier, implorer, supplier.
As-tu vu d'aventure' un riche- se noyer ?
DERNIÈRE GERBE
Il crie à ceux qu'il voit sùr le rivage : - À l'aide!
- ... Cent francs ! - ... dix mille francs ! - ... tout ce que je possède !
Et la voix du noyé se perd sous le flot noir.
Ainsi, précipité, sans appui, sans espoir,
Le damné, s'attachant aux parois de la tombe,
Sent sous lui l'ouverture épouvantable, et tombe.
Il se tord, il appelle, il voit le firmament
Et la terre et le jour s'enfuir rapidement,
Et n'est plus qu'une forme indistincte qui sombre,
Et s'enfonce, et, hagard, roule à jamais sous l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) On a de chauds clients et des amis nombreux ;
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: