PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) Toujours sur cette mer sauvage

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) Toujours sur cette mer sauvage  Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) Toujours sur cette mer sauvage    Victor HUGO (1802-1885) Toujours sur cette mer sauvage  Icon_minitimeJeu 29 Déc - 17:07

Toujours sur cette mer sauvage
La gloire à l'horizon montre son beau rivage,
Son beau port, sans récifs, sans écueils meurtriers,
Son soleil arrêté dans son ciel sans nuage,
Et -ses temples dans des lauriers.

Alors on rame, on vogue, et pour dompter la lame,
Vers l'île rayonnante on laisse fuir son âme,
On s'épuise, on aspire à l'aile des oiseaux,
On ouvre toute voile, on saisit toute rame,
.On remue et l'air et les-eaux!

La nuit, à l'horizon on la voit nébuleuse,
On vogue, le jour vient, et sur la mer houleuse,
EST-CE QUE VOUS CROYEZ..
Reparaît l'île heureuse et' son riant gazon,
Le soir, on dit : où donc est l'île merveilleuse ?
Hélas ! toujours à l'horizon !

Elle trompe toujours notre poursuite avide.
Pour attirer et fuir le voyageur sans guide,
Jamais vent orageux, égaré sur les flots,
Ne fit sur une mer plus fausse et plus perfide,
Errer plus flottante Délos !

Et quand dé près enfin à vos regards s'étale,
Comme la table offerte à l'affamé Tantale,
Cette île radieuse, aux rivages si beaux,
Alors -on reconnaît, dérision fatale !
Que ses temples sont des tombeaux !
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) Toujours sur cette mer sauvage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: