PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexion
 

 Victor HUGO (1802-1885) Relève ton beau front, assombri par instants ;

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Victor HUGO (1802-1885) Relève ton beau front, assombri par instants ; Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) Relève ton beau front, assombri par instants ;   Victor HUGO (1802-1885) Relève ton beau front, assombri par instants ; Icon_minitimeJeu 29 Déc - 17:18

Janvier est revenu. Ne crains rien, noble femme !
Qu'importe l'an qui passe et ceux qui passeront !
Mon amour toujours jeune est en fleur dans mon âme ;
Ta beauté toujours jeune est en fleur sur ton front.
NE VOUS CONTENTEZ PAS...
Sois toujours grave et douce, ô toi que j'idolâtre ;
Que ton humble auréole éblouisse les yeux !
Comme on verse un lait pur dans un vase d'albâtre,
Emplis de dignité ton coeur religieux.

Brave le temps qui fuit. Ta beauté te protège.
Brave l'hiver. Bientôt mai sera de retour.
Dieu, pour effacer l'âge et pour fondre la neige,
Nous rendra le printemps et nous laisse l'amour.
1,, janvier 1842.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) Relève ton beau front, assombri par instants ;
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Victor HUGO (1802-1885) Relève ton beau front, assombri par instants ;
» Victor HUGO (1802-1885) Figurez-vous un beau front triomphant
» Victor HUGO (1802-1885)Ton beau front s'est penché comme une fleur froissée ;
» Victor HUGO (1802-1885) Il avait le front bas, le rire d'un pirate;
» Victor HUGO (1802-1885) Oui, le tonnerre éclaire et gronde sous mon front

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: