PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885)Il s'agit d'une_ fête à célébrer. C'est bon.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885)Il s'agit d'une_ fête à célébrer. C'est bon. Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885)Il s'agit d'une_ fête à célébrer. C'est bon.   Victor HUGO (1802-1885)Il s'agit d'une_ fête à célébrer. C'est bon. Icon_minitimeJeu 29 Déc - 18:01

Il s'agit d'une_ fête à célébrer. C'est bon.
Comment s'y prendre afin d'avoir beaucoup de joie ?
On a de l'argent bien ; mais il faut qu'on l'emploie.
Vous avez une idée excellente : - Parbleu,
Illuminons la ville. Ayons tout au milieu
Un ,gros feu d'artifice avec des ifs superbes,
Des serpenteaux faisant de grands zigzags, des gerbes.
Comme ce sera beau ! le ciel sera très noir. -
Vous ne songez qu'au feu que vous allez avoir ;
L'eau se fâche, et voilà qu'il pleut sur vos fusées ;
Vos lampions. fumants empestent vos croisées.
Vos' gerbes sous l'averse Ont l'air de lumignons.
C'est fort beau tout de même en dépit des grognons
Qui bougonnent : « J'ai froid. C'est manqué. Ça m'assomme » .
Une autre bonne idée est de donner la somme
Entière, avec l'espoir que Dieu dira merci,
Aux pauvres ; et notez cet avantage-ci,
C'est que le mauvais temps ne gâte point la fête.
Pour que l'humanité soit complète et divine,
C'est peu qu'elle triomphe, il faut qu'elle ait raison ;
Heureux celui qui plaint les vaincus ! il devine
Ce que pense quelqu'un derrière l'horizon.
JE TE DIS QU'IL TRAVAILLE...
Les vaincus d'on ne sait quelle guerre inconnue
Ce sont les animaux ; vénérons leur malheur ;
La victoirè par trop., d'orgueil se diminue,
Et l'on n'est le plus fort qu'en étant le meilleur.

D'ailleurs connaissons-nous les horizons de l'ombre ?
Et nous, qui sommes-nous ? Nos ports sont nos écueils.
Songeons au ciel ; tâchons que cette aurore sombre
Si noire en nos berceaux, soit blanche en nos cercueils.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885)Il s'agit d'une_ fête à célébrer. C'est bon.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: