PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexion
 

 Victor HUGO (1802-1885) Ce qui rend la vieillesse auguste et vénérable,

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Victor HUGO (1802-1885) Ce qui rend la vieillesse auguste et vénérable, Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) Ce qui rend la vieillesse auguste et vénérable,   Victor HUGO (1802-1885) Ce qui rend la vieillesse auguste et vénérable, Icon_minitimeJeu 29 Déc - 18:11

Ce qui rend la vieillesse auguste et vénérable,
Ce n'est' point la lenteur des pas froids et pesants,
La blancheur des cheveux ni le nombre des ans,
Non, c'est la bienveillance et l'absence de haine,
C'est la douceur qui fait vers la vertu sereine
Monter de toutes parts les bénédictions,
C'est cette majesté des bonnes actions
Qui dans l'oeil. du vieillard met une pure flamme,
Et que la longue vie ajoute à la grande âme !
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) Ce qui rend la vieillesse auguste et vénérable,
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Victor HUGO (1802-1885) David 3B, le marbre est saint, le bronze est vénérable
» Victor HUGO (1802-1885) L'âme est partie, on rend le corps à la nature.
» Victor HUGO (1802-1885) Ratbert rend l'enfant à l'aïeul
» Victor HUGO (1802-1885) C' est à coups de canon qu' on rend le peuple heureux.
» Victor HUGO (1802-1885) C'est à coups de canon qu'on rend le peuple heureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: