PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) LE . PROGRÈS

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) LE . PROGRÈS Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) LE . PROGRÈS   Victor HUGO (1802-1885) LE . PROGRÈS Icon_minitimeJeu 29 Déc - 18:34

LE . PROGRÈS


L'Utile fait tenir tour à tour son flambeau
Par son frère le Laid, par son frère le Beau ;
Nul n'est trop bas et nul n'est trop haut pour l'Utile ;
133 LA CLOCHE SUSPENDUE ATTEND... 889
Seul il sait la façon dont' chaque être est fertile ;
Dans la foudre qui passe il voit une clarté.
Le Progrès, qui s'appelle aussi nécessité,
Ploie invinciblement à. son oeuvre les hommes,
Les derniers des hameaux et les premiers des . Romes,
Les grands et les petits, et noue au même fil.
Ce qui paraît auguste et ce qui semble vil ;
Il fait jaillir." l'éclair de la poudre,, étincelle .
Où s'évanouira le passé qui chancelle,
De la profonde nuit d'ün cerveau monacal,;
Pour faire une brouette il dépense Pascal ;
A son but, à sa loi, tout concourt, toùt ' se "range,
Tout obéit ; l'Utile a cette force étrange
De se faire à la fois servir par' l'ignorant
Et par l'altier génie au fond des cieux errant ;
Le moulin d'un côté tire à lui 'mir la-rotite
L'âne abject 'qui se traîne à pas lents et qui broute,
Et de l'autre à son "aile il mêle l'ouragan.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) LE . PROGRÈS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: