PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) UNE VOIX AU FOND DE L'INFINI

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) UNE VOIX AU FOND DE L'INFINI Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) UNE VOIX AU FOND DE L'INFINI   Victor HUGO (1802-1885) UNE VOIX AU FOND DE L'INFINI Icon_minitimeSam 31 Déc - 12:02

UNE VOIX AU FOND DE L'INFINI

Je suis là.







UN GRENIER


L'hiver. Un grabat.
UN PAUVRE. Sa famille près de lui.


LE PAUVRE

Je ne crois pas en Dieu.


LE PAPE, entrant.

Tu dois avoir faim. Mange.

Il partage son pain et en donne la moitié au pauvre.


LE PAUVRE

Et mon enfant ?


LE PAPE

Prends tout.


Il donne à l'enfant le reste de son pain.


L'ENFANT, mangeant.

C'est bon.


LE PAPE, au pauvre.

L'enfant, c'est l'ange.
Laisse-moi le bénir.


LE PAUVRE

Fais ce que tu voudras.


LE PAPE, vidant une bourse sur le grabat.

Tiens, voici de l'argent pour t'acheter des draps.


LE PAUVRE

Et du bois.


LE PAPE

Et de quoi vêtir l'enfant, la mère,
Et toi, mon frère. Hélas ! cette vie est amère.
Je te procurerai du travail. Ces grands froids
Sont durs. Et maintenant parlons de Dieu.


LE PAUVRE

J'y crois.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) UNE VOIX AU FOND DE L'INFINI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FILESERVE][DVDRiP]Crossfire 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: