PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) Le frissonnant essaim des pâles Euménides

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) Le frissonnant essaim des pâles Euménides Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) Le frissonnant essaim des pâles Euménides   Victor HUGO (1802-1885) Le frissonnant essaim des pâles Euménides Icon_minitimeSam 31 Déc - 14:07

Le frissonnant essaim des pâles Euménides
Met les effrois
Dans l'homme, et ne veut pas laisser les âmes vides
Et les coeurs froids;

Elles vont secouant sur nos fronts une chaîne
Avec des chants,
Leur fonction étant de nous emplir de haine
Pour les méchants;

Et ces femmes de l'ombre, éparses et volantes,
Rôdent dans l'air,
Furieuses, et font.des colères trop lentes
Jaillir l'éclair;

- Allons! réveille-toi! ne vois-tu pas Tibère?
Viens! fais un' pas!
Est-ce que pour frapper la foudre délibère?
Ne vois-tu pas

Le.mal partout; ici le crime et là le vice;
Judas rêvant;
Ce roi, ce juge, l'un achetant la justice
Que l'autre vend?

Frappe! - Ainsi vont grondant les gorgones sublimes;
Et leur vertu,
Sinistre, ouvre au songeur l'horizon des abîmes;
Et dis: Viens-tu?

Et le poète suit ces filles formidables.
- Monstres, j'accours!
C'est bien! Et; sur 'le ,haut des monts inabordables,
Dans les bois sourds;,

Dans l'inclément désert, sur l'âpre mer sonore,
La sombre nuit
Est contente; et, plus bas, dans les prés où l''aurore
S'épanouit,

Dans l'azur, dans l'été, dans l'herbe et dans. les mousses,
Dans la chaleur,
Dans l'idylle, on entend toutes les choses douces
Qui sont en fleur,

L'églantier, le rosier plein d'une âme invisible,
Le frais buisson,
Dire en voyant passer le poète terrible.:.
Il a raison.
6 décembre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) Le frissonnant essaim des pâles Euménides
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: