PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) .Des remords? lui! Pourquoi? Qu'a-t-il fait? Mais, Cayenne?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) .Des remords? lui! Pourquoi? Qu'a-t-il fait? Mais, Cayenne?  Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) .Des remords? lui! Pourquoi? Qu'a-t-il fait? Mais, Cayenne?    Victor HUGO (1802-1885) .Des remords? lui! Pourquoi? Qu'a-t-il fait? Mais, Cayenne?  Icon_minitimeSam 31 Déc - 14:21

.Des remords? lui! Pourquoi? Qu'a-t-il fait? Mais, Cayenne?
Le Deux Décembre? Quoi! l'on veut qu'il-se souvienne!
Ces êtres-là n'ont point de ces infirmités.
La mémoire, c'est bon pour vous autres. Luttez,
Vivez, souffrez, plaidez telle ou telle doctrine;
Si vous avez mal. fait, frappez-vous la poitrine;
Le bien, le mal, le vrai, le faux, Judas, Jésus,
Cela compte pour vous, mais eux sont au-dessus.
Ils ont tué, pillé; brisé la loi détruite;
Il leur semble ,plaisant qu'on leur en parle ensuite;

Sitôt qu'on est vainqueur et maître, on éconduit
L'histoire, le massacre, et la mort et la nuit.
On ne veut plus savoir dans la joie et la fête
Par quelle ombre on passa pour parvenir au faîte.
D'ailleurs cela fait-il quelque chose à quelqu'un?
Vaincre. est faire un charnier d'où s'exhale un parfum.
Ils ont vaincu. C'est bien. Cela doit vous suffire.
Laissons l'aurore peindre et luire, et le zéphire
Frissonner à travers les branchages profonds.
Ces êtres trouvent Dante et Juvénal bouffons.
Ce que les mécontents nomment une âme noire,
C'est ' de la fange ayant pour trône de la gloire.
La gloire couvre tout, et l'ensemble est vermeil.
Cherchez donc un voleur caché dans un soleil!
Ces sinistres esprits, bâtisseurs de décombres,
Qui, lâchés dans la nuit des évènements sombres,
Ont pour.succès la chute effrayante de tout,
Peuple, ne savent rien, sinon qu'ils sont debout.
Cette ignorance-là, dans la toute-puissance
Et l'ombre, est une sorte affreuse d'innocence.
Ils ont, dans le scrutin qui termine tout ça,
Don Quichotte contre eux, pour eux Sancho Pança.
Régnons. Le repentir? quel est ce parasite?
Le remords pour eux, c'est un fâcheux qui visite
Mal. à propos les gens et qui fait qu'à son pas
On s'esquive, et l'on dit aux valets: N'ouvrez pas!
On dort, on est chez soi. - Qui va là,? quelqu'un sonne?
- C'est votre crime. - Bien.. Je n'y suis pour . personne.
Même quand leur destin échoue au but fatal, ,
Ces âmes-là n'ont point conscience du mal,
Et l'expiation n'est qu'une petitesse
De Dieu qui veut un peu molester une altesse.
Est-ce qu'ils ont commis des forfaits? C'est selon.
Ils se sentent à peine une épine au talon.
Leur faute, si c'est là le mot, si c'en est une,
Fait tout ce qu'elle peut pour leur être importune,
Mais, fût-elle éternelle avec des ongles noirs,
Les suivît-elle avec d'effroyables miroirs,
Ils n'en ont point souci. L'on jase, on crie, on glose,
Qu'importe! Tout cela vraiment n'est pas grand'chose.
Des épithètes; monstre, horreur, canaille. Après?
Vous leur montrez toujours, quoi? le même cyprès.
Au fond cela finit par être une chicane.
C'est' du ›vacarmé; Rome ou Paris qui ricane.
Ils ont réponse à tout. Ne suis-je pas César?
Mané Thécel Pharès trouble peu Balthazar 27;
L'ardent tartare avec son four à réverbère
Peut ennuÿer, mais non déconcerter Tibère.
Faites gueuler l'Erèbe, ameutez tout le tas
Des méduses montrant le poing aux coups d'états;
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) .Des remords? lui! Pourquoi? Qu'a-t-il fait? Mais, Cayenne?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accès au forum Hentaï et caché!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: