PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez
 

 Jean Auvray(1590-1633) A ELLE MESME

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Jean Auvray(1590-1633) A ELLE MESME Empty
MessageSujet: Jean Auvray(1590-1633) A ELLE MESME   Jean Auvray(1590-1633) A ELLE MESME Icon_minitimeDim 8 Jan - 22:03

A ELLE MESME



Sonnet.
On dit que Pasiphae s' accoupla d' un taureau,
Dont nasquist sur la terre un monstre espouventable,
Perrine, qu' as-tu fait du monstre abominable
Que jadis tu conçeus de l' ouvrage d' un veau?
Tu l' eusses sanguinaire estranglé au berceau
Honteuse d' alaicter cét ourson effroyable,
Mais la parque aussi tost (plus que toy pitoyable)
Le passa de ton ventre au funeste tombeau.
Encor de Pasiphae le detestable crime
N' égaloit pas le tien, ny de ton veau de dîme,
Car ceux-là n' estoient pas liez de parenté:
Mais ce veau fut ton gendre (avec qui tu t' assemble)
Ainsi meslant l' inceste à la brutalité,
Tu és incestueuse, et sodomite ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Auvray(1590-1633) A ELLE MESME
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean Auvray
» Auel Jean - La Vallée des Chevaux (Les Enfants de la Terre T2)
» Jean d'Agraives
» Exposition Transversalité à St Jean de Monts
» [Giono, Jean] Colline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: