PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez
 

 Henri Barbusse. (1873-1935) La Chanson Du Soir.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Henri Barbusse. (1873-1935) La Chanson Du Soir. Empty
MessageSujet: Henri Barbusse. (1873-1935) La Chanson Du Soir.   Henri Barbusse. (1873-1935) La Chanson Du Soir. Icon_minitimeVen 13 Jan - 18:58

La Chanson Du Soir.

Sois la grandeur, la grandeur même. . .

Tandis que tu chantes, j'écoute
L'éternel adieu d'autrefois,
Tout ce qui tremble dans ta voix
Du bonheur laissé sur la route.

Plaintive, tu chantes toujours;
Comme notre soir est docile. . .
Notre divinité tranquille
C'est la longueur de tous les jours.

C'est de porter, très monotone,
Le sceptre de ne croire à rien,
C'est les soirs où l'on se souvient,
Où l'on frissonne, où l'on pardonne.

C'est le mal qu'hier soit passé,
Que l'aube ne t'a point suivie,
C'est le silence de la vie
À la prière du passé.

C'est pourquoi, calme enfant qui cueilles
Ce passé qui fut de l'espoir,
Dans ta pauvre chanson du soir
Les mots tremblent comme des feuilles.

Le coeur finit par s'endormir
De la tristesse de chaque heure,
Puisque c'est la loi que tout meure
Et que tout pleure de mourir.

Au crépuscule qui te noie,
Ô toi qui ne souris jamais,
Tes yeux purs sont toute la paix,
Ton coeur est grand comme la joie!

Que ton âme sans horizon,
Accueillante à tout, triste et pure,
Soit le calme de la nature
Et la souffrance des maisons.

Oh! sois douce, grave et bénie,
Toi qui m'as chanté la chanson
Où j'ai senti comme un frisson
Que la douleur est infinie.

Que nous importe l'avenir,
Moi, vieux coeur que le temps affame,
Et toi, grande âme et pauvre femme,
Qui n'attendons plus rien venir!

Tu hantes la vieille demeure
Parmi le soir paisible et doux,
Et tu chantes: autour de nous
Rien n'écoute et pourtant tout pleure.
Revenir en haut Aller en bas
 
Henri Barbusse. (1873-1935) La Chanson Du Soir.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» oui, j'ai pris du poids ----- chanson massacrée
» [festival] Sémaphore en Chanson
» [Loevenbruck, Henri] La Moïra - Tome 4: Le secret de Mont-Tombe
» Le Bleu Du Soir
» retour vers bastogne ( henri chapelle , baugnez )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: