PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez
 

 Henri Barbusse. (1873-1935) L'Absent.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Henri Barbusse. (1873-1935) L'Absent.  Empty
MessageSujet: Henri Barbusse. (1873-1935) L'Absent.    Henri Barbusse. (1873-1935) L'Absent.  Icon_minitimeVen 13 Jan - 20:04

L'Absent.

Tu deviens la vie incertaine. . .
Toi dont le grand coeur fut le nôtre,
Plein de douceur et de secours!
Tu partis, le soir, comme un autre.

Il me semble que c'est toujours!. . .
Nous, dont les rêves se hasardent,
Nous vivons ton sublime adieu,
Et nous yeux s'ouvrent et regardent

Le départ qui t'a fait vrai dieu.
Et depuis, ta fête invincible
Nous rend inutiles et las. . .
Que fais-tu, toujours impassible
Dans la gloire d'être là-bas!

Tu nous domines de silence,
Tu nous hantes d'éternité. . .
Dans quelle effroyable distance
Vas-tu, plein d'immobilité!

Nous avons beau, nous les victimes,
Aimer et rire à nos amours,
Sur la lampe et les fronts intimes
L'éloignement veille toujours!

Dans le salon aux nuits splendides,
Le froid nous glace les genoux,
Les grands murs sont noirs et placides.
Tu ne dis rien, bien loin de nous. . .

Quand l'heure approche où tout sommeille,
Quand le foyer tiède est berceur,
Nous forçons, forçons notre veille,
Épouvantés par ta douceur!

Quand tout repose dans les villes,
Dressés comme sous une loi,
Nous sentons à nos doigts fébriles
La fenêtre s'ouvrir à toi!

Sacrés, somptueux, en silence,
Nous voyons naître en la cité
Ce frisson de magnificence
Dont tressaille la vérité. . .

Et poursuivis par ton absence,
En quête de paix sans espoir,
Parmi l'heure qui nous encense,
Descendons aux jardins du soir. . .

Là, jusqu'au ciel bleuâtre et sombre,
La vie est grande comme un roi.
Les troncs resplendissent dans l'ombre,
La gloire qui passe, c'est toi!
Revenir en haut Aller en bas
 
Henri Barbusse. (1873-1935) L'Absent.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le feu • Henri Barbusse
» Thiriet Henri [illustrateur] 1873 1946
» [Troyat, Henri] Les Semailles et les moissons - Série
» un autre denier tournois d'Henri III sans atelier visible.
» TESTON HENRI II DE NAVARRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: