PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Petrus Borel

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité




Petrus Borel - Page 3 Empty
MessageSujet: Petrus Borel   Petrus Borel - Page 3 Icon_minitimeJeu 15 Mar - 20:45

Rappel du premier message :

Joseph-Pétrus Borel d’Hauterive, dit Pétrus Borel ou encore « le lycanthrope », né à Lyon, le 29 juin 18091,2 et mort à Mostaganem le 17 juillet 18591, est un poète, traducteur et écrivain français.
Pétrus Borel est le frère d'André Borel d'Hauterive, auteur d'un Annuaire de la noblesse, qui s'efforça de prouver que les Borel descendaient d'une famille de la petite noblesse dauphinoise des environs de Briançon2. Parmi ses autres frères et sœurs, on peut également signaler François-Victor, éditeur sous le nom de Francisque, né à Lyon le 26 pluviôse an X, Benoît-François, dit « Bénoni », né le 27 thermidor an XI, Françoise-Victoire, née le 22 brumaire an XIII.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité




Petrus Borel - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Petrus Borel   Petrus Borel - Page 3 Icon_minitimeJeu 15 Mar - 20:52

Le 17 juillet 1859, Borel meurt, sans doute suite à une insolation1.
Il connaît une gloire posthume grâce aux surréalistes et à André Breton qui sortirent de l'oubli des œuvres qui leur semblaient révolutionnaires.
Il est considéré aujourd'hui comme le représentant par excellence du frénétisme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Petrus Borel - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Petrus Borel   Petrus Borel - Page 3 Icon_minitimeJeu 15 Mar - 20:52

Jugements d'auteurs

Théophile Gautier : « Une individualité pivotale autour de laquelle les autres s'implantent et gravitent. » (Histoire du romantisme, 1872)
Charles Baudelaire : « Il y a des noms qui deviennent proverbes et adjectifs. Quand un petit journal veut, en 1859, exprimer tout le dégoût et le mépris que lui inspire une poésie ou un roman d’un caractère sombre et outré, il lance le mot : Pétrus Borel ! et tout est dit. Le jugement est prononcé, l’auteur est foudroyé. Pétrus Borel, ou Champavert le Lycanthrope, auteur de Rhapsodies, de Contes immoraux et de Madame Putiphar, fut une des étoiles du sombre ciel romantique. [...] Sans Pétrus Borel, il y aurait une lacune dans le Romantisme. [...] Pour moi, j'avoue sincèrement, quand même j'y sentirais un ridicule, que j'ai toujours eu quelque sympathie pour ce malheureux écrivain dont le génie manqué, plein d'ambition et de maladresse, n'a su produire que des ébauches minutieuses, des éclairs orageux, des figures dont quelque chose de trop bizarre… altère la naïve grandeur. »8
Tristan Tzara : « La Lycanthropie de Pétrus Borel n'est pas une attitude d'esthète, elle a des racines profondes dans le comportement social du poète [...] qui prend conscience de son infériorité dans le rang social et de sa supériorité dans l'ordre moral. »9
André Breton : « Le style de l'écrivain, auquel s'applique comme à aucun autre l'épithète « frénétique » et son orthographe attentivement baroque, semblent bien tendre à provoquer chez le lecteur une résistance relative à l'égard de l'émotion même qu'on veut lui faire éprouver, résistance basée sur l'extrême singularisation de la forme et faute de laquelle le message par trop alarmant de l'auteur cesserait d'être perçu. »10
Louis Aragon : « Il paraît que j'ai de la condescendance pour les poètes mineurs. Et pourtant par là on entend Pétrus Borel, ce colosse. »11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Petrus Borel - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Petrus Borel   Petrus Borel - Page 3 Icon_minitimeJeu 15 Mar - 20:54

Œuvres

Rhapsodies (poésies, 1832) Texte en ligne
Champavert, contes immoraux (nouvelles, 1833), réédition Sulliver sous le titre Champavert, le lycanthrope (1996) Texte en ligne
Daniel Defoe : Robinson Crusoë (traduction, 1833) tomes 1 et 2
L'Obélisque de Louqsor (pamphlet, 1836) Texte en ligne
Madame Putiphar (roman, 1839), réédition Phébus
Pétrus Borel, escales à Lycanthropolis, anthologie de plusieurs textes courts (contes, articles de journaux, pamphlets...), édition établie par Hugues Béesau et Karine Cnudde avec un texte de clôture d'Olivier Rossignot, Le Vampire Actif, juin 2010.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Petrus Borel - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Petrus Borel   Petrus Borel - Page 3 Icon_minitimeJeu 15 Mar - 20:55

Bibliographie

Charles Baudelaire, L'Art romantique, XVI: Réflexions sur quelques-uns de mes contemporains - Pétrus Borel.
André Breton, Anthologie de l'humour noir, Le Sagittaire, 1940.
Jules Claretie, Pétrus Borel le lycanthrope, René Pincebourde, 1865, 139 p..
Jean-Luc Steinmetz, Pétrus Borel: un auteur provisoire, Lille, Presses universitaires de Lille, 1986, 224 p..
Jean-Luc Steinmetz, Pétrus Borel : vocation, poète maudit, Paris, Fayard, 2002, 434 p. (ISBN 2-213-61227-7).
Revenir en haut Aller en bas
 
Petrus Borel
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈTES FRANCAIS-
Sauter vers: