PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Jacques Bénigne Bossuet

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Empty
MessageSujet: Jacques Bénigne Bossuet   Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Avr - 1:11

Rappel du premier message :

Jacques-Bénigne Bossuet, (27 septembre 1627 à Dijon - 12 avril 1704 à Paris) était un homme d'Église, prédicateur et écrivain français.

Accés aux poèmes de Jacques Bénigne Bossuet
Poèmes des poètes commencants par B
Sommaire des poèmes

Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Coeur10


Dernière édition par documentaliste le Ven 13 Avr - 1:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Bénigne Bossuet   Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Avr - 1:14

Évêque de Meaux

Statue de Bossuet sur la fontaine Saint-Sulpice, place Saint-Sulpice à Paris
En 1681, lorsque l'éducation du dauphin fut achevée, il fut nommé évêque de Meaux (d'où la périphrase « l'Aigle de Meaux », parfois utilisée pour le désigner) et se livra dès lors aux soins de l'épiscopat, fit de fréquentes prédications, rédigea le célèbre Catéchisme de Meaux (1687) et composa pour des religieuses de son diocèse les Méditations sur l'Évangile et les Élévations sur les Mystères.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Bénigne Bossuet   Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Avr - 1:14

À cette activité épiscopale il joignait une œuvre de théologien : la controverse contre le protestantisme. Il publia notamment l'Histoire des variations des églises protestantes (1688). Le ministre protestant Pierre Jurieu ayant répondu à cet ouvrage, Bossuet publie les Avertissements aux protestants sur les lettres du ministre Jurieu contre l'Histoire des variations. Dans le cinquième de ces Avertissements, il nie la thèse du contrat explicite ou implicite entre le prince et ses sujets, que soutenait Jurieu, et formule la phrase célèbre : « De condamner cet état [= l'esclavage], ce serait non seulement condamner le droit des gens, où la servitude est admise, comme il paraît par toutes les lois; mais ce serait condamner le Saint-Esprit, qui ordonne aux esclaves, par la bouche de saint Paul5, de demeurer en leur état, et n'oblige point leurs maîtres à les affranchir6 », phrase que Flaubert fera figurer dans son Sottisier7.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Bénigne Bossuet   Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Avr - 1:14

Le prédicateur

Bossuet joua un grand rôle de prédicateur et de directeur de l'assemblée du clergé de France.
Dans l'assemblée du clergé de 1682, à l'occasion des démêlés entre le roi et le pape, il fut l'auteur de la déclaration sur les libertés de l'Église gallicane en 1682, qui fixait les limites du pouvoir du Pape, et rédigea les Quatre articles de 1682 qui sont demeurés une loi de l'état et qui ont donné lieu à de vives discussions. Le pape en fut très irrité et les fit brûler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Bénigne Bossuet   Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Avr - 1:14

Cette déclaration du clergé de France, plus communément appelée Déclaration des quatre articles, fixe jusqu’à la fin de l’Ancien régime la doctrine des libertés de l’Église gallicane. Elle aura une énorme influence sur l’histoire de l’Église de France, prédisposant aux futures réformes religieuses des Constituants dans la Constitution civile du clergé de 1790.
Monseigneur François de Caulet est l'un des deux évêques, avec celui d’Alet, qui se sont opposés à la politique gallicane de Louis XIV, qui culminera avec la Déclaration des quatre articles rédigée largement sous l'égide de Bossuet. Ces deux évêques semblaient d’obédience janséniste, mais dans ce contexte précis, il y a eu convergence d'intérêt avec Rome, ce qui fait de Caulet et, après la mort de celui-ci en 1680, de son Vicaire Antoine Charlas, des "ultramontains" avant la lettre - ce terme n'existe pas au xviie siècle, mais la réalité qu'il recouvre existe bel et bien8.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Bénigne Bossuet   Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Avr - 1:14

La lutte contre le quiétisme

Bossuet se trouva par là en lutte avec Fénelon, qui penchait vers le quiétisme : il poursuivit son adversaire à la fois auprès du roi, qui disgracia et exila l'évêque de Cambrai, et auprès du pape, qui condamna les Maximes des Saints où il soutenait la doctrine de l'amour de Dieu pour lui-même, sans aucun mélange de cette crainte que les théologiens appellent servile. On lui reproche d'avoir porté trop d'aigreur dans cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Bénigne Bossuet   Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Avr - 1:15

Après une lente et douloureuse agonie, Bossuet mourut à Paris le 12 avril 1704 de la maladie de la pierre. L'autopsie eut lieu le lendemain. "On trouva dans sa vessie qui était toute gâtée, une pierre grosse comme un œuf" écrit l'abbé Ledieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Bénigne Bossuet   Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Avr - 1:15

Œuvres


Discours sur l'Histoire universelle - édition 1771
Exposition de la doctrine de l'Église.
Discours sur l'Histoire universelle (1681) Texte en ligne : [1]
Histoire des variations des Églises protestantes (1688)
Défense de la Tradition et des saints Pères (1693)
Maximes et réflexions sur la comédie (1694)
Explication de la prophétie d'Isaïe (1704)
La Politique tirée des propres paroles de l'Écriture sainte (posthume) (1709)
Traité de la connaissance de Dieu et de soi-même (posthume) (1741)
Sermons (posthume) (1772)
Oraison funèbre de Henriette-Marie de France
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Bénigne Bossuet   Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Avr - 1:15

Éditions de référence

Œuvres oratoires, édition de Joseph Lebarq, Lille, Desclée De Brouwer, 1890-1896 ; revue et augmentée par Ch. Urbain et E. Lévesque, Paris, Hachette et Desclée, 7 volumes : tome I (1648-1654), 1914 ; tome II (1655-1659), 1914 ; tome III (1659-1661), 1916 ; tome IV (1661-1665), 1921 ; tome V (1666-1670), 1922 ; tome VI (1670-1702), 1923 ; tome VII Compléments et tables, 1926.
Correspondance, édition de Ch. Urbain et E. Lévesque, Paris, Gallimard, 1909-1925, 15 volumes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Bénigne Bossuet   Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Avr - 1:15

Éditions récentes

Œuvres, édition de l’abbé B. Vélat et Yvonne Champaillé, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1961.
Oraisons funèbres, édition de Jacques Truchet, Paris, Garnier, 1961.
Sermon sur la Mort et autres sermons, édition de Jacques Truchet, GF, 1970.
Sermons, édition de Philippe Sellier, Paris, Larousse, 1975.
Sermons. Le Carême du Louvre, édition de Constance Cagnat-Debœuf, Paris, Gallimard, Folio-Classique, 2001.
Sermon sur les Anges Gardiens, préfacé par Carlo Ossola (trad. de Nadine Le Lirzin), Paris, Payot & Rivages, 2005.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Bénigne Bossuet   Jacques Bénigne Bossuet - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Avr - 1:16

Sources


: Ouvrage ou article utilisé comme source pour la rédaction de cet article
Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Jacques-Bénigne Bossuet » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878 (Wikisource)
Ferreyrolles, Guion, Quantin; Bossuet , Colloque de la Sorbonne, Pups, 2008
Patrick Andrivet, La liberté coupable ou Les anciens Romains selon Bossuet, Orléans, Éditions Paradigme, 2006.
Jacques Le Brun, La spiritualité de Bossuet prédicateur, Paris, C. Klincksieck, 2002, réédition remaniée et augmentée de La spiritualité de Bossuet, Paris, C. Klincksieck, 1972.
Michel Crépu, Le Tombeau de Bossuet, Paris, Grasset, 1997.
Georges Couton, La Chair et l’âme. Louis XIV entre ses maîtresses et Bossuet, Presses universitaires de Grenoble, 1995.
Jean Meyer, Bossuet, Paris, Plon, 1993.
René Jasinski, À travers le xviie siècle, tome I, p. 227-304, « Lectures de Bossuet », Paris, Nizet, 1981.
Jacques Le Brun, La spiritualité de Bossuet, Paris, C. Klincksieck, 1972 ; rééd. remaniée et augmentée, 2002 sous le titre La spiritualité de Bossuet prédicateur.
Gérard Kufferath, La mort cruelle et lente de Bossuet in Historia n°301, novembre 1971.
Jacques Le Brun, Bossuet, Paris, Desclée de Brouwer, 1970.
Thérèse Goyet, L'Humanisme de Bossuet, le goût de Bossuet, 1965.
Jacques Truchet, La Prédication de Bossuet. Étude des thèmes, Paris, Éditions du Cerf, 1960, 2 volumes.
Paul Valéry, « Sur Bossuet », Dijon, Le Bien Public, 1926, repris en 1929 dans Variété II, puis dans le tome I des Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 1957.
Ferdinand Brunetière, Bossuet, Paris, Hachette, 1914.
Gustave Lanson, Bossuet, Leucène-Oudin, 1891.
Jean-Michel Delacomptée, Langue morte. Bossuet, Gallimard, coll. L'un et l'autre, 2009
Revenir en haut Aller en bas
 
Jacques Bénigne Bossuet
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈTES FRANCAIS-
Sauter vers: