PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexion
 

 Paul Éluard. (1895-1952 ) Nul I.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Paul Éluard. (1895-1952 ) Nul I. Empty
MessageSujet: Paul Éluard. (1895-1952 ) Nul I.   Paul Éluard. (1895-1952 ) Nul I. Icon_minitimeDim 13 Jan - 11:46


Nul I.

Ce qui se dit: J’ai traversé la rue pour ne plus être au soleil. Il fait trop
chaud, même à l’ombre. Il y a la rue, quatre étages et ma fenêtre au soleil. Une
casquette sur la tête, une casquette à la main, il vient me serrer la main.
Voulez-vous ne pas crier comem ça, c’est de la folie!

Des aveugles invisibles préparent les linges du sommeil. La nuit, la lune et
leur coeur se poursuivent.

A son tour un cri: « l’empreinte, l’empreinte, je ne vois plus l’empreinte. A la
fin, je ne puis plus compter sur vous! »

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul Éluard. (1895-1952 ) Nul I.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paul Éluard. (1895-1952 ) Ta Foi.
» Paul Éluard. (1895-1952 ) IV
» Paul Éluard. (1895-1952 ) V Ce que je dis.
» Paul Éluard. (1895-1952 ) L’Ami.
» Paul Éluard. (1895-1952 ) La Vie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: