PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Honoré Harmand (1883-1952) La ptit'Rouennaise

Aller en bas 
AuteurMessage
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
James

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 134473
Age : 56
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

Honoré Harmand (1883-1952)  La ptit'Rouennaise Empty
MessageSujet: Honoré Harmand (1883-1952) La ptit'Rouennaise   Honoré Harmand (1883-1952)  La ptit'Rouennaise Icon_minitimeVen 1 Mar - 19:02

La ptit'Rouennaise
Sur l'air de « la Parisienne », à l'ami DELLY
17 novembre 1906

Marchant viv'ment l'air innocent
Sur les lèvr's un sourir'charmant
On voit partout la p'tit'Rouennaise
Rieus'comm'une'Marseillaise
Son minois
Est grivois
Et semble vous inviter
A l'amour
Pour un jour
On serait tenté d'l'aimer
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Voilà voilà la p'tit'Rouennaise
S'en allant l'matin
Commencer l'turbin
Duchess'et Marquis' n'en déplaise
Rien n'égale la p'tit'Rouennaise
Voyez la donc en plein'saison
A six heur'partir d'sa maison
Avant d'commencer la couture
D'un peu d'air ell'va fair'sa cure
Un ami
Bien gentil
Souvent veut l'accompagner
Et son coeur
De bonheur
Déjà semble palpiter
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Voilà voilà la p'tit'Rouennaise
J'm'taill'pied mutin
P'tit air libertin
Duchess'et Marquis' n'en déplaise
Rien n'égale la p'tit'Rouennaise

Mais quand l'été s'est en allé
Et que le soleil s'est couché
De sa prom'nad'la seul'ressource
C'est d'aller au concert d'la Bourse
Ell'y prend
D'l'agrément
Rencontr'des jeun'gens coquets
Amoureux
Généreux
Qui lui offr'des p'tits bouquets
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Voilà voilà la p'tit'Rouennaise
Un baiser volé
L'ami s'croit aimé
Duchess'et Marquis' n'en déplaise
Rien n'égale la p'tit'Rouennaise

Elle a l'pépin d'la St Romain
Ell'y dépens'presque son gain
Au carrousel c'est la bataille
Elle y va s'fair pincer la taille
Ses cheveux
Dans les yeux
Le soir on la voit r'sortir
Ell'a chaud
Et c'est d'l'eau
Qu'ell'boira pour s'rafraîchir
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Voilà voilà la p'tit'Rouennaise
Ell'n'a plus un sou
Ça fait rien j'm'en fous
Duchess'et Marquis' n'en déplaise
Rien n'égale la p'tit'Rouennaise

Mais à présent c'est différent
Il vient de se construir'à Rouen
Un grand théâtre une merveille
Comm'on en vit jamais d'pareille
L'Alambra
Offrira
Une foul'de curiosités
Par l'public
Dernier chic
Le théâtr's'ra fréquenté
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Et l'on verra la p'tit'Rouennaise
Comm'aux folies l'soir
Envahir l'prom'noir
L'Alambra ne vous en déplaise
Sera l'foyer d'la p'tit Rouennaise

Honoré HARMAND

_________________
Honoré Harmand (1883-1952)  La ptit'Rouennaise Une_pa12Honoré Harmand (1883-1952)  La ptit'Rouennaise Plumes19Honoré Harmand (1883-1952)  La ptit'Rouennaise Miniat14Honoré Harmand (1883-1952)  La ptit'Rouennaise James_12


Honoré Harmand (1883-1952)  La ptit'Rouennaise Sceau110
Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
 
Honoré Harmand (1883-1952) La ptit'Rouennaise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: