PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Honoré Harmand (1883-1952) Budgétivores

Aller en bas 
AuteurMessage
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
James

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 134473
Age : 56
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

Honoré Harmand (1883-1952) Budgétivores Empty
MessageSujet: Honoré Harmand (1883-1952) Budgétivores   Honoré Harmand (1883-1952) Budgétivores Icon_minitimeVen 1 Mar - 19:10

Budgétivores
10 décembre 1906

Neuf mille francs c'était déjà
L'appointement nec plus ultra
Des représentants de la France
Ils pouvaient sans trop se gêner
S'offrir un litre à leur dîner
D'un cru de bonne provenance

Ils pouvaient avec vingt cinq francs
Faire face aux menus dépens
D'un voyage diplomatique
Puisque les élus d'un fauteuil
Voyagent partout et à l'oeil
Ah ! Que c'est beau la politique

Ils pouvaient dans les épinards
Mettre du beurre les veinards
Sans faire brûler la fourchette
Ils savaient jouer sur les mots
Le contribuable d'impôts
Voyait toujours s'emplir l'assiette

C'est un met trop peu digestif
Et pour l'estomac progressif
Il est trop lourd et indigeste
Cependant le prochain budget
Encor bien plus lourd qu'il était
Aura mangé tout sans un reste

Déjà Madame Egalité
Et sa soeur la Fraternité
Vont attaquer la République
Pourquoi ces augmentations
Disent les protestations
Surchargeant la dette publique

A la chambre pour une fois
Un projet lu à haute voix
Est accepté sans anicroche
Mais les tout petits employés
Voudraient aussi être installés
Autour de la grande brioche

Ils pourraient arriver trop tard
La Chambre a retranché sa part
Et déjà le repas s'achève
Au gâteau de grands appétits
Ont fait un trou. Pour les petits
Il ne reste plus que la fève

Rassurons-nous, nos députés
Depuis qu'ils sont tous augmentés
Nous promettent de belles choses
Travaillant avec plus d'ardeur
Ils peineront et de tout coeur
Ils défendront les grandes causes.

Honoré HARMAND





_________________
Honoré Harmand (1883-1952) Budgétivores Une_pa12Honoré Harmand (1883-1952) Budgétivores Plumes19Honoré Harmand (1883-1952) Budgétivores Miniat14Honoré Harmand (1883-1952) Budgétivores James_12


Honoré Harmand (1883-1952) Budgétivores Sceau110
Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
 
Honoré Harmand (1883-1952) Budgétivores
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: