PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Louis Fréchette (1839-1908) Épilogue France I

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Louis Fréchette (1839-1908) Épilogue France I Empty
MessageSujet: Louis Fréchette (1839-1908) Épilogue France I   Louis Fréchette (1839-1908) Épilogue France I Icon_minitimeSam 20 Avr - 13:20

Épilogue
France
I


Quand des antiques jougs l'humanité se lasse;
Quand il est quelque part un peuple à secourir;
Qui donc à l'horizon voyez-vous accourir?
À genoux, opprimés! c'est la France qui passe!

Sans espoir et sans Dieu l'enfant de la forêt
Traîne-t-il sa misère à l'autre bout du monde,
Qui donc va lui verser la lumière féconde?
Nations, saluez! car la France apparaît!

De l'immense avenir resplendissante aurore,
Pour vous joindre en faisceau, peuples de l'univers,
Faut-il percer les monts ou rapprocher les mers,
Paladin du progrès, la France arrive encore!

Faut-il protéger l'humble, écraser Attila,
Relever qui succombe, abaisser qui s'élève,
Vaincre et civiliser par le livre ou le glaive,
Vaillant soldat du droit, la France est toujours là!

La France est toujours là! Même au jour des naufrages,
Comme un phare sublime aux rayons éclatants,
Elle se dresse au bord des abîmes du temps,
De son flambeau superbe illuminant les âges.

La France est toujours là! Semeur des jours nouveaux,
Elle va prodiguant la divine semence,
Laissant par derrière elle une traînée immense
D'exemples immortels et d'immortels travaux.

Nobles rives du Rhône, et vous, bords de la Loire,
Tolbiac, Marignan, Cérisoles, Rocroy,
Denain, Ivey, Coutras, Bouvines, Fontenoy,
Dites-nous si le monde a connu plus de gloire!

Et vous, ô Friedland, Ulm, Austerlitz, Eylau,
Lodi, Wagram, orgueil du drapeau tricolore,
Vous qui, malgré Sedan, éblouissez encore,
Dites-nous si l'histoire offre un plus fier tableau!
Revenir en haut Aller en bas
 
Louis Fréchette (1839-1908) Épilogue France I
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: