PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

  Alfred Garneau (1836-1904) VII. - Vent du ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 126575
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Alfred Garneau (1836-1904) VII. - Vent du ciel   Lun 17 Juin - 21:23

VII. - Vent du ciel

Pâle, elle cria: « Jean! » du seuil de la chaumière.
Lui chantait dans les ors lourds des épis penchants.
Midi de son haleine assoupissait les champs;
Un nuage, au lointain, montait dans la lumière, -

Un grand nuage trouble aux murmures méchants...
Jean le Vieux entend-il sa femme, la fermière?
« Ah, Jean! » - Les sombres feux qu'elle a vus la première
Frappent ses yeux enfin, il a cessé les chants.

La faucille à son poing tombe, car la nuée
Accourt - enfer de flamme à peine atténuée...
- « Est-ce, Dieu, la ruine? ô Père, épargnez-nous! »

Et le vent se déchaîne en fureur, et la grêle
Fouette et vanne les blés autour de l'homme frêle,
Tombé sur ses genoux.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
 
Alfred Garneau (1836-1904) VII. - Vent du ciel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alfred Garneau (1836-1904) III. - Poète fol
» Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie Ô piécette d'argent
» Alfred Garneau (1836-1904) Sonnets
» traces de plage et vent de sable vers ciel nuageux...
» Je vais là d'où vient le vent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: