PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme LXVI I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme LXVI I   Lun 22 Juil - 20:34

LXVII
Et disparut-pendant que brûle cette feuille,
L' enfant en prend une autre, un instant se recueille
Et commence. -sa main rapide en son essor,
Comme un cheval de course à New-Market, à peine
Effleure le papier, -la page est toute pleine
Que l' encre aux premiers mots n' est pas figée encor:
-Don Juan ! -le chapeau bas, Don Juan devant la dame
Est debout. -Véronique agitée, une flamme
Aux prunelles : -portez le billet que voici
Au signor Albertus. -le peintre qui demeure
Hôtel du singe-vert ? -lui-même, et dans une heure
Au plus tard, Juan, soyez ici.
Revenir en haut Aller en bas
 
Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme LXVI I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme XXXVIX
» Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. PoëmeLXXIII
» Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme CXIX
» Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme XVII
» Théophile Gautier (1811-1872)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: