PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Théophile Gautier (1811-1872) Quelquefois, Au Milieu De La Folâtre Orgie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Théophile Gautier (1811-1872) Quelquefois, Au Milieu De La Folâtre Orgie.   Dim 28 Juil - 15:46

Sonnet: Quelquefois, Au Milieu De La Folâtre Orgie.

L’homme n’est rien qu’un mort qui traîne sa carcasse.
DU MAY.

Fronti nulla fides.


Quelquefois, au milieu de la folâtre orgie,
Lorsque son verre est plein, qu’une jeune beauté
Endort son désespoir amer par la magie
D’un regard enchanteur où luit la volupté,

L’âme du malheureux sort de sa léthargie;
Son front pâle retrouve un rayon de gaîté,
Sa prunelle mourante, un reste d’énergie;
Il sourit, oublieux de la réalité.

Mais toute cette joie est comme le lierre
Qui d’une vieille tour, guirlande irrégulière,
Embrasse en les cachant les pans démantelés;

Au dehors on ne voit que riante verdure,
Au dedans, que poussière infecte et noire ordure,
Et qu’ossements jaunis aux décombres mêlés.
Revenir en haut Aller en bas
 
Théophile Gautier (1811-1872) Quelquefois, Au Milieu De La Folâtre Orgie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Théophile Gautier (1811-1872)
» Théophile Gautier (1811-1872) SÉRÉNADE
» Théophile Gautier (1811-1872) LE POETE ET LA FOULE.
» Théophile Gautier (1811-1872) LA LUNE.
» Théophile Gautier (1811-1872) ADIEUX A LA POÉSIE.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: