PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerDernières imagesConnexion
 

 Les fleurs ( de Stéphane MALLARME (1842-1898)

Aller en bas 
AuteurMessage
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
James


Masculin
Dragon
Nombre de messages : 149398
Age : 59
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

Les fleurs ( de Stéphane MALLARME   (1842-1898) Empty
MessageSujet: Les fleurs ( de Stéphane MALLARME (1842-1898)   Les fleurs ( de Stéphane MALLARME   (1842-1898) Icon_minitimeMer 24 Fév - 13:14

Les fleurs

Des avalanches d'or du vieil azur, au jour
Premier et de la neige éternelle des astres
Jadis tu détachas les grands calices pour
La terre jeune encore et vierge de désastres,

Le glaïeul fauve, avec les cygnes au col fin,
Et ce divin laurier des âmes exilées
Vermeil comme le pur orteil du séraphin
Que rougit la pudeur des aurores foulées,

L'hyacinthe, le myrte à l'adorable éclair
Et, pareille à la chair de la femme, la rose
Cruelle, Hérodiade en fleur du jardin clair,
Celle qu'un sang farouche et radieux arrose !

Et tu fis la blancheur sanglotante des lys
Qui roulant sur des mers de soupirs qu'elle effleure
A travers l'encens bleu des horizons pâlis
Monte rêveusement vers la lune qui pleure !

Hosannah sur le cistre et dans les encensoirs,
Notre Dame, hosannah du jardin de nos limbes !
Et finisse l'écho par les célestes soirs,
Extase des regards, scintillement des nimbes !

Ô Mère qui créas en ton sein juste et fort,
Calices balançant la future fiole,
De grandes fleurs avec la balsamique Mort
Pour le poète las que la vie étiole.

_________________
J'adore les longs silences, je m'entends rêver...  
James

Les fleurs ( de Stéphane MALLARME   (1842-1898) Une_pa12Les fleurs ( de Stéphane MALLARME   (1842-1898) Plumes19Les fleurs ( de Stéphane MALLARME   (1842-1898) James_12Les fleurs ( de Stéphane MALLARME   (1842-1898) Confes12


Les fleurs ( de Stéphane MALLARME   (1842-1898) Sceau110
Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
Invité
Invité




Les fleurs ( de Stéphane MALLARME   (1842-1898) Empty
MessageSujet: Re: Les fleurs ( de Stéphane MALLARME (1842-1898)   Les fleurs ( de Stéphane MALLARME   (1842-1898) Icon_minitimeMar 27 Juin - 7:01

bon13 James 

Ce tres joli poeme de Stéphane Mallarmé évoque plusieurs fleurs en leur attribuant des caracteres féminins, l´accent est donc mis sur 
l´élégance et la grâce florale 

Bis3 Bis3 Bis3 Bis3 Bis3
Revenir en haut Aller en bas
 
Les fleurs ( de Stéphane MALLARME (1842-1898)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les fleurs ( de Stéphane MALLARME (1842-1898)
» L'azur ( de Stéphane MALLARME (1842-1898)
» Le sonneur ( de Stéphane MALLARME (1842-1898)
» A la nue accablante ... ( de Stéphane MALLARME (1842-1898)
» Don du poème ( de Stéphane MALLARME (1842-1898)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: