PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications

Partagez
 

 Victor HUGO (1802-1885) DEUX ARRÊTS ONT ÉTÉ RENDUS CE MOIS-CI...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) DEUX ARRÊTS ONT ÉTÉ RENDUS CE MOIS-CI... Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) DEUX ARRÊTS ONT ÉTÉ RENDUS CE MOIS-CI...   Victor HUGO (1802-1885) DEUX ARRÊTS ONT ÉTÉ RENDUS CE MOIS-CI... Icon_minitimeSam 31 Déc - 15:34

DEUX ARRÊTS ONT ÉTÉ RENDUS CE MOIS-CI...


Oh! je sais maintenant pourquoi je 'ne pouvais .
Respirer, trouvant l'air de la terre mauvais;
Pourquoi j'avais le fiel du flot sombre à la bouche,
Pourquoi je m'agitais dans' le sommeil farouche,
Et pourquoi dans l'espace immense, j'étouffais.
Deux meurtres' viennent d'être en moins d'un mois refaits,
Recommencés, dans l'ombre où je suis, où vous êtes,
Peuple,..et nous les sentons dégoutter sur nos têtes!
En ce décembre obscur, aux sépulcres pareil,
Où l'on sent plus de honte avec moins de soleil,
Les hommes préposés à. cette forfaiture .
Qu'on nomme en France loi,. code et magistrature,
Prêts, devant qui les paie, à fléchir le genou, .
Jetant aux cabanons quiconque vole un sou,
Mais souriants devant un: trône qu'on dérobe,
Ont trouvé le moyen de reteindre leur robe .
Avec du rouge pris, au baquet d'es bourreaux, ..
Le sang d'un innocent et le. sang d'un héros;
Et sur eux maintenant le reflet des abîmes
Flamboie, et leur justice a l'aspect. de deux crimes!
Si bien qu'à leurs jupons, tachés par leurs arrêts,
Voyant du sang ancien qui semble encor, tout frais,
Le peuple, en qui s'accroît la colère, à mesure
Que s'élargit sur eux la double éclaboussure,
Dit en. les ,regardant avec son noir dédain:
D'un côté c'est. Lesurque,, et de l'autre, Baudin!
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) DEUX ARRÊTS ONT ÉTÉ RENDUS CE MOIS-CI...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Victor HUGO (1802-1885) La comète.
» Victor HUGO (1802-1885) Sésostris vivifie en tuant, Gengiskan
» Victor HUGO (1802-1885) La coutume de Lusace
» Victor HUGO (1802-1885) À ANDRÉ CHÉNIER
» Victor HUGO (1802-1885) APPARITION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: