PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerDernières imagesConnexion
 

 Henri Barbusse (1873-1935) La Mort Du Silence.

Aller en bas 
AuteurMessage
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
James


Masculin
Dragon
Nombre de messages : 148242
Age : 59
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

Henri Barbusse (1873-1935) La Mort Du Silence. Empty
MessageSujet: Henri Barbusse (1873-1935) La Mort Du Silence.   Henri Barbusse (1873-1935) La Mort Du Silence. Icon_minitimeMer 24 Aoû - 18:13

La Mort Du Silence.

Dans mon âme aux tendresses folles,
À l'enthousiasme étoilé,
Est un grand bienfait de paroles,
Et je n'ai pas encor parlé. . .

Oh! la caresse toujours prête
Des mots qu'on n'a pas dits encor,
La grande et bienheureuse fête,
De voir demain comme un trésor. . .

Les gloires encor mal acquises,
Les chants encor mystérieux,
Toutes les promesses exquises
Par lesquelles je vivrai vieux. . .

C'est mon orgueil fou de vaillance,
C'est l'avenir ivre de foi,
C'est la splendeur de mon absence
Quand l'homme rêvera de moi.

L'espérance sage et bénie
Est radieuse au fond de moi,
Et ma gratitude infinie
Attend l'heure où je serai roi.

Sûr d'une vague apothéose,
Je suis le sage aux arbres noirs
Qui se sourit et se repose
Au paradis perdu des soirs!. . .

Mon rêve isolé, magnifique
Tressaille, écoute, attend en choeur
Quand l'avenir n'est que musique
Dans l'ombre adorable du coeur.

Cette paix étroite et bénie
Cette paix qui va s'en aller,
Qui va jeter mon harmonie
À la victoire de parler!

La sombre et grise mélodie
Qui doit éclairer les vivants
Attend le soir de l'incendie,
Le soir ébauché par les vents!

Quand l'heure viendra qu'on y croie,
Mes voeux, mes vertus, ma bonté
Jailliront pour mourir de joie
Dans l'implacable vérité.

Je n'aurai plus, seul, sans histoire,
Que mon élan pour m'appuyer. . .
Hélas, ô sacrifice, ô gloire,
Ô silence qui va saigner.


_________________
J'adore les longs silences, je m'entends rêver...  
James

Henri Barbusse (1873-1935) La Mort Du Silence. Une_pa12Henri Barbusse (1873-1935) La Mort Du Silence. Plumes19Henri Barbusse (1873-1935) La Mort Du Silence. James_12Henri Barbusse (1873-1935) La Mort Du Silence. Confes12


Henri Barbusse (1873-1935) La Mort Du Silence. Sceau110
Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
 
Henri Barbusse (1873-1935) La Mort Du Silence.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Henri Barbusse (1873-1935) Le Mort.
» Henri Barbusse. (1873-1935) Le Mort.
» Henri Barbusse. (1873-1935) La Mort Du Silence.
» Henri Barbusse (1873-1935) Toi.
» Henri Barbusse. (1873-1935) Toi.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: