PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez
 

 Henri Barbusse. (1873-1935) Le Mort.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Henri Barbusse. (1873-1935) Le Mort. Empty
MessageSujet: Henri Barbusse. (1873-1935) Le Mort.   Henri Barbusse. (1873-1935) Le Mort. Icon_minitimeVen 13 Jan - 19:34

Le Mort.

Il dort dans sa fête d'aïeul.
Sur le mur, c'est la même estampe;
La chambre n'attend plus la lampe,
Et le soir semble entrer tout seul.

Tout bruit s'est tu -Le lit est mort;
Simplement, le rideau se penche.
Seule -sur la poitrine blanche
La croix d'ébène pense encor.

Tout doucement c'est lui qui règne.
L'ombre implore ses regards clos.
Voici sur son front en repos
Le malheur de la nuit qui saigne.

Et le silence, hymne qui dort,
Le transfigure d'un vieux charme.
Il est dans la beauté des larmes,
Et nous, nous sommes dans la mort. . .

Consolé, c'est lui qui console
Les pauvres choses de toujours. . .
Dans la morne clarté des cours
Le monde contemple l'idole

Il est comme au coeur de l'adieu
Que fait la terre ténébreuse;
Sa chair est calme et bienheureuse
Et mort, c'est lui qui croit en Dieu!

Vers lui va toute voix qui chante,
Tout amour béni de souffrir. . .
Le soir achève de mourir
Sur sa tranquillité vivante.
Revenir en haut Aller en bas
 
Henri Barbusse. (1873-1935) Le Mort.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le feu • Henri Barbusse
» Thiriet Henri [illustrateur] 1873 1946
» SHIFT de Ange et Henri Loevenbruck
» [Courtade, Henri] A la vie, A la mort
» Dieu de la mort : 03/2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: