PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) Le rire

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) Le rire Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) Le rire   Victor HUGO (1802-1885) Le rire Icon_minitimeJeu 3 Nov - 22:04

LE RIRE

L'avenir seul peut rire et. seul peut bafouer.
Avec le puissant rire il ne faut pas jouer.
Jupiter qui foudroie, ou Jupiter qui raille,
. Je crains plus le, dernier. Le rire est la mitraille.
L'éclat de rire humain poursuit le noir passé,
Taquine les pédants bornés à l'A B C,
Et manque de respect aux oreilles de l'âne;
Il nargue ce qui. boite au nom de ce qui plane;
Rois vermoulus, faux dieux gâtés, codes pourris,
Ressemblances 'de prêtre et de chauve-souris,
Terrible, il frappe tout; il augmente' à mesure
Que le jour croît, plus clair sur la terre plus sûre;
Il dénonce l'autel ef les dogmes pieux
Qui vont en rampe douce aux budgets copieux;

Il veut que l'art plus fier à de grands buts nous mène;
Il ne se laisse rien conter par Théramène;
Si l'ennui se présente, il refuse l'impôt;
Quand, tout émerveillé du fusil Chassepot,
Tartuffe, sabre aux dents, prend un air de victoire,
.I1 crie à la chienlit derrière cette gloire;
Il voit l'erreur qu'on chasse, assiste sans regrets
.A cette fuite sombre au grand vent du progrès,
Et se prodigue, altier, rude, aux tristes figures,
Au juge, faux, au prince en retraite, aux augures,
.Qui ne se peuvent plus regarder sans pleurer;
Il redouble en voyant tout se transfigurer;
Il fait balle; il est feu, projectile, étincelle;
Il crible la routine en retard; il harcèle
Tous ces traînards qu'on voit préférer, engourdis,
Au bel enfant Demain le bonhomme Jadis,
Et, du wagon traîné par l'éclair, il ricoche
Sur la rosse poussive attelée au vieux coche.

22 novembre 1867.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) Le rire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: