PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) MANUSCRIT 24 787 1826-1851 Fo6

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) MANUSCRIT 24 787 1826-1851 Fo6 Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) MANUSCRIT 24 787 1826-1851 Fo6   Victor HUGO (1802-1885) MANUSCRIT 24 787 1826-1851 Fo6 Icon_minitimeJeu 22 Déc - 21:59

F. 6 70/27. 1828-30.
découper les archipels

La cendre, les os noirs brûlent les plaines vertes,
L'air charrie un poison, les maisons sont ouvertes,
Tout fume de sang ou de feu.

Sur le front de la lune il passe des fantômes.
1826-1851 919
Je me lève à midi, mais quelquefois plus tard.
La vieille lamentait une vieille ballade.
les épaules armoriées

L'épaule armoriée aux fleurs de lys du Roi.
*
Par des chemins connus de la seule- avalanche

LeS creusements de mines éventrent la plaine.

la cathédrale - le haut du clocher
Nous voici dans le flanc de la.vieille géante

nous nous plongeons dans ses entrailles.

Ses obscurs corridors, ses noires spirales, ses voûtes tortueuses et
comme souterraines vont aboutir brusquement aux cieux.

chapel appel
Et comme un riant groupe
De fleurs dans une coupe
Dans nos mers se découpe
Plus d'un frais archipel.

Ces ruches de cachots et leurs mille alvéoles,
Leurs trapes, leurs guichets, leurs tôurs, leurs sombres geôles
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) MANUSCRIT 24 787 1826-1851 Fo6
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: