PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Victor HUGO (1802-1885) Toute la .question, dit-il, c'est l'ouvrier.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Victor HUGO (1802-1885) Toute la .question, dit-il, c'est l'ouvrier. Empty
MessageSujet: Victor HUGO (1802-1885) Toute la .question, dit-il, c'est l'ouvrier.   Victor HUGO (1802-1885) Toute la .question, dit-il, c'est l'ouvrier. Icon_minitimeSam 31 Déc - 14:42

Toute la .question, dit-il, c'est l'ouvrier.
Que Décembre lui soit meilleur que Février,
C'est là ma politique. Écoutez, mes ministres.
Il faut sourire au peuple avec des yeux' sinistres.
Ainsi l'on règne. Ainsi. l'on gouverne. J'entends
Faire adorer leur chaîne ' aux travailleurs contents.
- Sire, c'est' malaisé. -. C'est simple. - Comment faire
Pour loger l'ouvrier? .-. Je lui bâtis un square.
Il aura sa caserne ainsi que le soldat.
Ils sont frères. - C'est vrai. - Leur plaire est mon mandat.
- Mais, sire,:l'ouvrier veut manger.:Je le gave.
L'engraissement' éteint la. fierté de 'l'esclave.
L'ouvrier veut trouver. une femme au logis.
- Je le fais marier par Saint-François-Régis.

- L'ouvrier, car il fait, sire, beaucoup de rêves,
Veut être mieux payé. - Je lui permets les grèves ".
- L'ouvrier veut aller au spectacle. - Il aùra
Partout le lupanar sous le nom d'opéra.
Je lui prodiguerai des tas de femmes nues.
Je lui montre Astarté planant au fond des nues.
Je lui donne Gorju, Bobêche et Turlupin ".
Je l'enchante. - Oui, voilà des cirques et du pain.
Mais du vin? - Je l'en soûle. à battre la muraille.
- Et s'il veut être libre enfin? - Je le mitraille.

Ainsi l'on parlé, et moi, dans le bouge infamant,
J'entre, et je te regarde, Histoire, fixement.
20 octobre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Victor HUGO (1802-1885) Toute la .question, dit-il, c'est l'ouvrier.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: