PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Honoré Harmand (1883-1952) Un fils ingrat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Honoré Harmand (1883-1952) Un fils ingrat   Dim 3 Mar - 15:36

Un fils ingrat
1er septembre 1946

J'avais rêvé d'un fils qui bercerait ma vie
Dans ses bras vigoureux, lorsque j'aurais vieilli.
Je le voyais, priant, sincère, recueilli
Quand sonnerait, pour moi, l'heure de l'agonie.
J'avais rêvé d'un fils qui bercerait ma vie.
Dans le coeur des mortels un rien peut tout changer.
La jalousie entra dans son âme inhumaine.
La tendresse fit place à la farouche haine ;
Pour toute sa famille il devint étranger.
Dans le coeur des mortels un rien peut tout changer.

Il resta sourd aux lois de la reconnaissance,
Oubliant que sa soeur le sauva de la mort.
En cet esprit étroit Satan fut le plus fort ;
Dans son regard éteint se lut l'indifférence.
Il resta sourd aux lois de la reconnaissance.

La Sagesse m'inspire et je dois pardonner
Aux erreurs de l'ingrat qui de nous se sépare.
Dans le désert du vide où sa raison s'égare
Il me reste un devoir ; celui de le guider.
La Sagesse m'inspire et je dois pardonner.

Honoré HARMAND



Revenir en haut Aller en bas
 
Honoré Harmand (1883-1952) Un fils ingrat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Honoré Harmand
» Honoré Harmand (1883-1952) La folie du poète Visions
» Honoré Harmand (1883-1952) L'Automne
» Honoré Harmand (1883-1952) Acrostiche d'amour
» Honoré Harmand (1883-1952) Le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: