PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Petit journal publié par les Élèves du Petit Séminaire de Québec.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Petit journal publié par les Élèves du Petit Séminaire de Québec.   Lun 6 Mai - 23:02

Petit journal publié par les Élèves du Petit Séminaire de Québec.


Les frêles pâquerettes
Douces comme leur miel;
Les pâles violettes
Au regard bleu de ciel;

Le gracieux narcisse,
Favori du printemps,
Qui mire son calice
Au miroir des étangs;

La candide aubépine
Qui dort sous les buissons;
La rose dont l'épine
Déchire les toisons;

L'immortelle au teint blême;
Le pavot séducteur;
Les oeillets à l'emblème
Plus doux que leur odeur;

Et les tulipes blondes,
Et le froid nénuphar
Qui berce au gré des ondes
Son calice blafard;

La douce marjolaine
Qui pare nos bosquets,
Et dont la châtelaine
Embaume ses bouquets;

Des fraîches églantines,
Les boutons empourprés;
Les clochettes mutines,
Ornements de nos prés;

La triste renoncule
Qui, rêveuse, le soir,
Sourit au crépuscule
Et lui dit: au revoir!

Sous les blondes avoines,
Et sous l'or des épis,
Les pesantes pivoines
Aux reflets cramoisis;

Les primevères sombres,
Et la belle-de-nuit
Qui sourit dans les ombres
Quand le soleil s'enfuit;

L'amoureuse pensée,
Au velours jaune et noir,
Qui frissonne, glacée
Par le frais arrosoir;

La blanche marguerite
Qui prédit l'avenir;
Le bluet qui palpite
Sous l'aile du zéphir;



Le lotus qui déploie
Son calice mouvant;
Le dalhia qui ploie
Sous les baisers du vent;

L'odorante anémone,
Aux reflets éclatants;
Et les fleurs de l'automne,
Et les fleurs du printemps;

Le lis qui vient d'éclore
Avec les feux du jour:
Toute la cour de Flore
Sourit à ton retour.

Va, de tes fleurs si chères,
Humer les doux parfums,
Et chasse des parterres
Les frélons importuns.

Dans les plaines que dore
Un printemps éternel,
Sous les yeux de l'aurore,
Va butiner ton miel!

Puisse un reflet de gloire
Longtemps briller encor
Sur ton corset de moire
Et sur tes ailes d'or!

Loin de toi le calice
D'amertume et de fiel,

Et que rien n'obscurcisse
L'azur de ton beau ciel!

Qu'aucun soin n'inquiète
Ton paisible séjour!
C'est le voeu du poète
Qui chante ton retour!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
 
Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Petit journal publié par les Élèves du Petit Séminaire de Québec.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Tempête D’Hiver
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Hère
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Mémoires intimes Chapitre XIII
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Le Printemps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: