PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications

Partagez
 

 Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme XCVI

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme XCVI Empty
MessageSujet: Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme XCVI   Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme XCVI Icon_minitimeSam 27 Juil 2013 - 22:11

XCVI
Et ses lèvres tremblaient. -on eût dit qu' un blasphême
Allait s' en échapper, quand tout à coup : -je t' aime !
Dit-elle bondissant comme un tigre en fureur.
Mais sais-tu ce que c' est que l' amour d' une femme ?
En demandant le mien, as-tu sondé ton âme ?
As-tu bien calculé les forces de ton coeur ?
Que te sens-tu dans toi de puissant et de large
À porter sans plier une pareille charge ?
Toujours ! Songes-y bien, d' un éternel amour
Il n' est dans l' univers qu' un seul être capable,
Et cet être, c' est Dieu, -car il est immuable ;
L' homme d' un jour n' aime qu' un jour.
Revenir en haut Aller en bas
 
Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme XCVI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme XVII
» Théophile Gautier (1811-1872)
» Théophile Gautier (1811-1872) J’ai dans mon coeur
» Théophile Gautier (1811-1872) LE SOUPIR DU MORE.
» La chimère ( de Théophile GAUTIER (1811-1872)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: