PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme XCVIII

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme XCVIII   Sam 27 Juil - 22:11


XCVIII
Moi qui ne suis pas prude, et qui n' ai pas de gaze
Ni de feuille de vigne à coller à ma phrase,
Je ne passerai rien. -les dames qui liront
Cette histoire morale auront de l' indulgence
Pour quelques chauds détails. -les plus sages, je pense,
Les verront sans rougir, et les autres crieront.
D' ailleurs, -et j' en préviens les mères de famille,
Ce que j' écris n' est pas pour les petites filles
Dont on coupe le pain en tartines. -mes vers
Sont des vers de jeune homme et non un catéchisme.
Je ne les châtre pas, -dans leur décent cynisme
Ils s' en vont droit ou de travers,
Revenir en haut Aller en bas
 
Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme XCVIII
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme XXXVIX
» Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. PoëmeLXXIII
» Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme CXIX
» Théophile Gautier (1811-1872) Légende Théologique. Poëme XVII
» Théophile Gautier (1811-1872)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: